Non binaire et instinct de maternité ?

avatar contributeur de Babiboul
Babiboul
11/12/2020 à 00:42

Hey, je n'ai pas trouvé comment voir les sujets de la partie ''entre femmes'' du forum, je ne sais pas si quelqu'un a deja ouvert le bal mais je pensais à ce sondage-sujet : Ressentez vous l'envie d'avoir des enfants? Dans le sens porter un etre dans votre corps, puis lui donner le sein.

(Le titre indique ''non binaire'' mais le sujet est pour toutes femmes se sentant concernées)

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
11/12/2020 à 01:11

😷 Sujet polémique au premier abord...et puis non. La réponse est oui mais j'ai déjà mes bouchons et de toute façon mère nature m'a mis sur le banc de touche. 🤱

J'ai posté récemment un article sur la gestation d'un bébé dans un appareil artificiel. Une telle implantation fonctionnelle ne se fera que dans une quarantaine d'année chez les déficients. Mais au final, qui voudra être enceinte pourra.

Pour le sujet "entre femmes" je n'ai pas trouvé non plus.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de MissKim
MissKim
11/12/2020 à 12:33

Non binaire et instinct de maternité

peut-être si j'avais été une femme cis, je me serais posée la question, mais je me contente d'être mère sociale, je vais à l'école enmener/chercher mon fils 4 fois par jour, je m'occupe de lui, seule, et finalement j'en demande pas plus...

faire un enfant, c'est à la portée de tout le monde, s'en occuper pendant XX années et être toujours là pour elle/lui c'est autre chose.

M'occuper seule de mon fils, aussi bien voire mieux qu'une femme cis, et faire accepter à la société que cela soit une femme trans qui le fasse, c'est ma plus grande réussite sociale, car les préjugés sont encore tenaces, beaucoup de gens nous classent encore au même rang que les pédophiles, pervers etc

J'ai un peu débordé du sujet mais j'avais envie de dire cela, merci... bonne journée.

avatar contributeur de Sens&Vie
Sens&Vie
11/12/2020 à 13:35

Holà,

Si ma réponse au sujet tel qu'il a été lancé, peut avoir sa place :

Porter un enfant et donner le sein, je n'en ai pas particulièrement envie non. Sauf si j'étais avec quelqu'une qui ne voudrait vraiment pas le faire.

Accompagner un enfant au quotidien et au gré de sa vie, le regarder grandir et être là pour lui, peut-être oui ; mais pas aujourd'hui, pas dans le monde actuel ou pas ici.

Ensuite (et m'éloignant un peu du coeur du sujet), travaillant en crèche et étant déjà bien fatiguée par les enfants des autres, j'apprécie aussi de ne pas en avoir, souvent... Même si la dimension affective manque effectivement au bonheur de les côtoyer dans les moments partagés.

En fait, spontanément, avoir un enfant ce serait pour moi un projet de couple dans lequel je serais la mère dite "sociale" mais avec une femme en qui j'aurais une confiance totale, et la certitude d'avoir toujours une place auprès de cet enfant quoiqu'il advienne. Ou plus naturellement (parce que j'y ai toujours pensé, déjà enfant), ce serait adopter. Mais connaissant bien la réalité des enfants en attente de "placement", sachant les parcours du combattant et que je ne serais pas "retenue" selon les critères considérés, j'ai abandonné l'idée. Je les accompagne donc ponctuellement là où ils vivent "en attendant" et fais ce que je peux comme ça.

Bref, c'était ma façon de répondre (et de me situer) dans ce "sondage-sujet" ;) ! Au plaisir de lire la suite des réponses et le partage des points de vue :)

avatar contributeur de Babiboul
Babiboul
11/12/2020 à 20:54

Je dirais pas sujet polémique mais plutôt « titillant » oui, sur les frontières que finalement on dresse par nos termes « femmes, non binaire, corps, genre, instinct, maternité ».

Il me semble que le point commun de tout cela est le rapport au corps. Chercher à ressembler physiquement à ce que nous sommes à l’intérieur. Chercher à vivre dans et avec nos corps, en harmonie.

Et le fait de s’accoupler – se reproduire - donner naissance - éduquer apparait comme des notions primitives de l’humain. La femme cis primitive et son dit « instinct maternelle » intrinsèque, parce que de fait c’est elle qui porte et donne naissance, doit garder près d'elle pour donner le sein au quotidien ?

Mais aujourd’hui, l’évolution de la perception de nos genres, de nos corps, de nos envies au sein de sociétés qui elles aussi ont évoluées et participent sans doute fortement à notre rapport à nous même, nos envies intimes... ma question en fait est qu’en est il de cet instinct ? par le sondage de selon vous, votre propre expérience ou ressentis, vous les femmes dans son sens le plus large?

Personnellement j’ai un rapport un peu curieux avec mon corps. Je ne me sens pas en rejet, ni en parfaite harmonie, curieux est le mot, et pour moi il est positif bien qu’un peu déstabilisant.

J’accepte mon corps tel qu’il est et aime l’idée de vivre la vie à fond avec, découvrir mes désirs, explorer mes sens, chercher mon bien être corps et âme. (Curiosité ou recherche d’accomplissement ?)

Et bref mon rapport à l’enfantement est plutôt dans ce sens.

J’aurais envie de porter un enfant, mais je crois avant tout pour ressentir les effets sur mon corps, ressentir le lien possible avec l’être qui m’habite, et sentir ce que ça fait de donner le sein.

(paroles qui ressemblent peut etre aux « fantasmes » des hommes dont tu parlais ApoFFtX ?).

Mais d’un point de vue de moi dans ma situation sociale d’aujourd’hui (31 ans, en France, vie perso et visions futures) je n’ai pas envie ni me sens capable d’intégrer un enfant dans mon projet de vie. En tout cas pour l’instant, et si un jour j’y suis disposée ça sera dans trop longtemps pour m’estimer légitime de porter mon enfant (trop âgée je serai).

donc je chercherai plutôt à adopter et ça correspond d’autant mieux à ma vision éthique (trop de monde sur terre, trop d’enfants sans foyer)

En tout cas élever un enfant de moi ça n’est pas un besoin que je ressens.

avatar contributeur de Maya67
Maya67
11/12/2020 à 21:54

Bonsoir,

J'ai été enceinte 3 fois et ai allaité mes 3 enfants et j'ai adoré, avec une chance extraordinaire que tout se passe merveilleusement bien. Mon mari aurait aimé le vivre aussi, il l'a clairement exprimé, il a été un papa génial.

Et non l'intinct maternel n'existe pas c'est une légende qui traumatise toutes les femmes qui ne l'ont pas. Tout comme l'instinct paternel, d'ailleurs. Même si l'enfant est désiré, attendu, la relation affective peut être compliquée à instaurer et il est essentiel d'arrêter de culpabiliser les mères et les pères. Tout comme il serait temps de ne pas culpabiliser les femmes et hommes qui ne souhaitent pas être parents. Je mets les deux , car pour moi c'est logique, mais je sais que les femmes ont beaucoup plus la pression concernant les enfants, quelle idiotie! .

Ma participation un peu hors sujet, désolée

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
12/12/2020 à 01:21

Citation de Babiboul #347721

Avoir un enfant en tant que père ou mère est avec l'alunissage humain, la plus grande et belle aventure qu'il soit donner de vivre à mon sens. Que l'enfant soit adopté et la beauté n'en pâtit pas. Que l'enfant soit de ton sang et la beauté est sublimée.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de Doremi
Doremi
30/12/2020 à 19:22

Citation de Maya67 #347725

Je te rejoins Maya67, je me définis comme non-binaire ('deux-esprits')

et ça n'a pas enlevé un iota au fait que j'ai adoré porter un enfant,

l'allaiter a été océanique, que des bons souvenirs !



Suivez-nous
dédié aux femmes les femmes
© Copyright 2021, ENTRE-L.net