se quitter alors que l'on s'aime...

avatar contributeur Nat'ure
Nat'ure
06/08/2021 à 19:31

j'ai été quittée par une femme qui m'aime réellement ms qui n'était pas prête pour une relation. c'est la première fois que je vis une séparation alors que l'amour est là et réciproque. c'est vraiment difficile de tourner la page dans ces conditions. si vous avez des expériences identiques je voudrais bien savoir comment vous avez fait... merci.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Plume
Plume
06/08/2021 à 22:38

Salut nat'ure,

J'ai vécu ce genre de séparation.. ca n'avait aucun sens à mes yeux et cela n'en a pas beaucoup plus aujourd'hui avec quelques années de recul.

Mais, le temps appaise la frustration et le manque. Et même sans comprendre, c'est possible d'accepter et de passer à autre chose.

Par contre, je n'ai aucun conseil à te donner..

Bon courage,

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur Nat'ure
Nat'ure
06/08/2021 à 22:41

Merci Plume pour ton retour. J'ai aussi du mal à comprendre qu'on laisse partir celle que l'on pense être l'amour avec un grand A et c'est clair qu'il y a beaucoup de frustration aussi. Je m'en veux d'y avoir cru ms j'ai pas envie de me méfier de l'amour suite à ça... Tu as mis longtemps à t'en remettre?

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Emilie
Emilie
06/08/2021 à 22:48

J'avoue que j'ai du mal à comprendre le fait de quitter quelqu'un qu'on aime vraiment juste parce qu'on est pas prêt... Je pense (peut être que je suis trop fleur bleue) que lorsqu'on tombe sur LA personne on se sent prêt, on ne peux pas lutter... Si on ne se sent pas prêt c'est que la personne en face n'a pas autant d'importance que ce que l'on pensait..

S'il n'y a pas d'autres raisons à côté bien entendu, car il peut y avoir différentes raisons valables pour dire que la rencontre n'arrivait pas au bon moment et que donc par conséquent ça ne pouvait pas débuter à ce moment là..

avatar contributeur de Plume
Plume
06/08/2021 à 22:49

Oh ben plusieurs années mais il faut pas te fier à moi, je suis un peu "spéciale".. ; )

Un ami proche m'a dit un jour qu'une "fracture du coeur" c'est comme une fracture de la jambe.. il faut penser a la soigner et cela prend du temps de cicatriser.

Je pense aussi que lorsque tu es prête à vivre autre chose et que tu rencontres des nouvelles personnes, cela peut grandement accélérer le processus (moi je rencontre peu de monde dans ma vie).

Aujourd'hui, je pense avoir encore de l'affection mais sans souffrance. Un peu comme une vieille connaissance qui m'aurait marqué positivement, un joli souvenir doux et réconfortant..

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur Nat'ure
Nat'ure
06/08/2021 à 23:13

Oui Émilie je pense comme toi. Ms là en l'occurrence, y'a tout un contexte de changement de vie autour qui l'a freiné. Elle avait trouvé sa place avec moi selon ses dires et j'ai cru qu'elle avait trouvé la force de partir ms je suis trop fleur bleue aussi...

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Emilie
Emilie
06/08/2021 à 23:27

Ah d'accord, si l'on ne sait pas tout ça change tout du coup...

Eh bien j'espère qu'elle en aura le courage d'ici peu et que toi tu auras le courage de l'attendre si vous vous aimez vraiment...

avatar contributeur de JustMe
JustMe
10/08/2021 à 18:48

J'imagine que si elle t'aime vraiment, elle reviendra vers toi une fois prête ? Mais sans être sûre de ça, il vaut mieux ne pas attendre après elle...

elle n'acceptait pas votre relation ?

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Ancien membre
10/08/2021 à 18:48

Coucou, je vis un peu la même situation que toi.

Elle est partie alors que je pensais que tout allait bien. Malheureusement, je pense vraiment que parfois l'amour ne suffit pas même si il paraît plus fort que tout.

Il y a sûrement des choses qui ont fait que la rupture est arrivée.

Pour ma part, en creusant un peu, j'ai compris que je ne l'aimais pas correctement et cela l'a fait fuir malgré son amour.

Il faut maintenant essayer de se relever et tourner la page même si c'est dur..

avatar contributeur Nat'ure
Nat'ure
10/08/2021 à 21:50

Pour te répondre justMe, c'est plus compliqué que ça : elle est en couple avec un homme et a des enfants. Je suis sa première femme. Elle n'est plus heureuse avec lui ms a peur de faire du mal aux enfants et quitter cette vie de famille qu'elle connait pour vivre une toute nouvelle relation homo ça fait beaucoup à assumer...dc je ne sais pas si elle me reviendra...si oui ce sera une belle preuve d'amour...ms il ne faut pas je pense que je sois ds l'attente.

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de JustMe
JustMe
11/08/2021 à 09:30

Ah oui effectivement on n'avait pas les infos majeures :) j'avais justement envie de poser la question du coming out, si 1ere relation homo ou pas car ça me faisait penser à mon ex qui n'a jamais assumé la relation .. et effectivement dans ce cas n'attend rien.. vis ta vie :) bon courage

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Élie68
Élie68
17/08/2021 à 15:06

Bonjour Nat’ure,

Je me permets de te donner mon point de vue en tant que « représentante de l’autre partie »… (Désolée, je n’ai pas trouvé de terme plus approprié 😋 mais je m’explique…)

J’ai moi-même quitté une jeune femme que j’aimais à la folie. Elle fut sans aucun doute mon plus grand amour. A l’époque, j’avais à peine 19 ans (aujourd’hui, j’en ai 41) et même si je pensais avoir accepté mon homosexualité, je ne me sentais pas prête à en parler à ma famille, particulièrement à mon père qui considérait l’homosexualité comme une maladie. Effrayée, à la fois, à l’idée d’une rupture avec ma famille et par la vitesse à laquelle les choses évoluaient entre elle et moi (parce que me sentant parfois « étouffée » par elle, mais aussi parce que nous envisagions de prendre un appartement ensemble alors que nous n’étions ensemble que depuis à peine plus de quatre mois), j’ai fini par la quitter…

Ce fut le plus grand regret de ma vie et la culpabilité m’a rongée pendant un sacré paquet d’années… Et il m’en a fallu tout autant pour réussir à « l’oublier » (ou disons plutôt, penser à elle sans en souffrir).

À travers mon témoignage, je voudrais simplement te faire comprendre qu’il est possible que cette femme souffre autant que toi d’avoir pris cette décision. Et je pense qu’au vu de sa situation (en couple avec des enfants), « sauter le pas » aurait été sans doute bien plus difficile que ça ne l’aurait été dans mon cas.

Tu dis que si elle revenait vers toi, ce serait une belle preuve d’amour. Je comprends ton raisonnement. Néanmoins, ce n’est pas parce qu’elle ne revient pas qu’elle ne t’aime pas…

Quand on n’a pas d’enfant, il nous est difficile d’imaginer ce que nous ferions en tant que parent dans de pareilles circonstances…

Je comprends ton besoin de tourner la page pour mettre fin à ta souffrance… Hélas, l’amour ne se commande pas et il est malheureusement impossible de mettre un terme à nos sentiments simplement en le décidant…

Ceci dit, en ce qui me concerne, dix ans après avoir rompu avec ma bien-aimée, nous nous sommes revues et avons longuement discuté de ce qui s’était passé. Nous étions, à ce moment-là, toutes les deux en couple (elle avec une femme et moi avec un homme) et bien que nos relations respectives se passaient pour le mieux, nous portions toutes les deux une sorte de « lourdeur » dans nos cœurs : elle parce qu’elle n’avait jamais vraiment compris ce qui s’était passé et moi, parce que je portais le poids de cette culpabilité depuis plus de dix ans.

Le fait d’en discuter et de mettre tout à plat nous a fait beaucoup de bien à toutes les deux et permis de clore enfin ce chapitre pour avancer plus sereinement…

Bien que tu connaisses les raisons qui ont poussé cette femme à te quitter, peut-être as-tu besoin d’éclaircir d’autres points et d’obtenir des réponses à des questions que tu n’as pas su ou pas pu lui poser ? Peut-être aimerais-tu aussi lui faire part de certains ressentis que tu n’as pas réussi à exprimer sous le coup de l’émotion ? Peut-être qu’un véritable échange à cœurs ouverts, serein et respectueux, pourrait t’aider à tourner cette page… ou au moins, à amorcer le mouvement… ?

Quoiqu’il en soit, je te souhaite bon courage et te transmets toutes mes pensées de soutien…

avatar contributeur Nat'ure
Nat'ure
17/08/2021 à 15:43

Tu as tout à fait raison sur le fait qu'elle souffre autant que moi, je le sais. Ms ça ne m'empêche pas d'être en colère ou plutôt je trouve ça injuste. Elle a voulu m'envoyer des messages cette semaine ms je lui ai dit que je ne voulais plus qu'on s'écrive sinon je ne pourrai pas avancer. Elle l'a mal pris... Et je vais la revoir au boulot ça va être dur. C'est pour ça que j'ai besoin moi d'avancer , d'être ds autre chose pour ne pas retomber ds ses bras. On s'est bcp parlé déjà. Y'a une attirance folle dc je préfère ne pas être seule avec elle... Je pense qu'elle a pu se sentir étouffé comme tu dis parce que pas libre de vivre sa relation avec moi. Je te remercie pour ton témoignage ça me fait du bien de lire l'expérience des autres et les conseils qui vont avec. A bientôt...

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Élie68
Élie68
18/08/2021 à 09:59

Je suis contente que mon témoignage ait pu te faire un peu de bien 🙂

Je comprends ta colère et le sentiment d’injustice que tu peux ressentir. Ils sont légitimes et surtout humains ! Et j’imagine combien le fait de travailler avec elle doit compliquer ta « sortie » de ces lourds états émotionnels…

Tu fais bien d’écouter tes besoins et de les faire respecter en lui disant que tu ne veux plus avoir d’échange avec elle. C’est important de te préserver !

Pour la guérison de ton cœur, chouchoute-toi ! Centres-toi sur des choses qui te font du bien 😊

Belle journée à toi !



Suivez-nous
dédié aux femmes les femmes
© Copyright 2021, ENTRE-L.net