Briser sa solitude affective et amoureuse ?

avatar contributeur Esperanza23
Esperanza23
03/10/2021 à 14:11

Après 45 ans, quand on a tout consacré à ses enfants, qu'ils s'envolent du nid et que l'on se retrouve confrontée à la solitude, les vraies questions se posent.

Comment envisager son avenir amoureux, assumer ses désirs profonds et se réaliser pleinement en se recentrant sur soi-même ?

Comment se rencontrer entre femmes quand on ne fréquente pas le milieu lesbien, que l'on est plutôt réservée et discrète ?

J'aimerais beaucoup échanger avec des femmes partageant ce questionnement...

A très bientôt j'espère...

avatar ancien membre
Ancien membre
03/10/2021 à 14:50 - 03/10/2021 à 14:51

Bonjour Esperanza23,

Je n'ai pas d'enfants mais je partage entièrement tes questionnements sur la manière d'assumer son orientation, surtout quand elle a été refoulée jusqu'ici, et sur la marche à suivre pour ne plus passer à côté de sa vie amoureuse. Oui, c'est difficile de sauter le pas en étant inhibées. Mais on va y arriver ! En allant sur ce forum, je trouve qu'on avance déjà en douceur sur cette voie.

Je ne sais pas si ça existe mais je me dis que ça pourrait être constructif pour les personnes au même stade de cheminement que nous de se "coacher", de nous encourager sur la durée à franchir de nouvelles étapes (après l'anonymat d'un site, oser aller dans des lieux lesbiens dans la vraie vie, par exemple). Ca demande tellement d'énergie et de travail sur son affirmation/sa confiance en soi pour dépasser ces blocages.

Beaucoup de courage et au plaisir d'échanger 🙂

avatar contributeur Esperanza23
Esperanza23
03/10/2021 à 16:48

Bonjour Rome*,

Ton pseudo est un rêve pour moi ! 😉

Je te remercie pour ta participation et ta réponse, cela réchauffe les coeurs de pouvoir échanger, discuter, exprimer son ressenti...

La solitude n'a ni sexe, ni âge et elle peut être mortelle pour nous humains, donc merci à ce forum d'exister.

A très vite, bon dimanche...

avatar contributeur de Chagrindame
Chagrindame
03/10/2021 à 19:10

Citation de Esperanza23 #374911

Beaucoup de Femmes de votre/notre génération sont passées par votre étape de s'occuper des enfants , jusqu'au jour où vient un déchirant désir d'Exister pour Soi-même...... Selon la génération à laquelle nous appartenons , l'idée même d'Exister pour soi même, en dehors, des Enfants et du boulot n'existait quasiment pas........Quand vient ce jour où il devient impossible de faire autrement que de Devenir Soi, il peut y avoir un grand et profond sentiment de culpabilité qui s'installe... Vaciller Entre culpabilité et Besoin de vivre n'est pas chose aiser à gérer.................Il faut ensuite faire tout un cheminement pour s'Autoriser à s'Ecouter intérieurement.... S'autoriser à Exister.....Exister.....Exister

Quand vient l'évidence d'Exister pour soi, tout devient beaucoup moins évident et c'est le plongeons dans des chapelets de questionnements...

Comment vous Aider ????

Je ne sais pas....... Parceque d'une personne à une autre et à situation identique, les réponses peuvent être totalement différentes selon les personnalités et le vécu de chacune ........

Bonne soirée à Vous

avatar contributeur de Élie68
Élie68
03/10/2021 à 22:10

Bonsoir Esperanza,

Comme Rome, je n’ai pas d’enfant mais mon chemin de vie m’a aussi amenée à un carrefour où ces questionnements sont très présents.

Ce n’est que depuis quelques mois que j’ai enfin accepté mon homosexualité et, comme toi, je suis plutôt réservée et ne fréquente pas le milieu LGBT. Et bien que je ne me sente pas prête à envisager une relation amoureuse, je m’interroge cependant pour l’avenir…

Si tu souhaites échanger, n’hésite pas à me contacter en privé 😉

Belle et douce soirée.

avatar contributeur Alfrek
Alfrek
04/10/2021 à 02:54

Je n'ai pas d'enfant mais je me suis rendue compte de mon attirance pour les femmes juste avant la trentaine. Ca a été compliqué pour moi à comprendre pourquoi maintenant? pourquoi je n'ai jamais eut ce sentiment avant? Comment l'assumer? Je suis d'une nature timide mais en même temps, je suis quelqu'un de franc et pour moi, plus la certitude s'est installée, plus je me conditionnais à l'assumer car y a rien de pire que de se mentir à soi même ou à ses proches.

Alors oui il y a les forums, les sites de rencontre. Le milieu LGBT est assez fermé je trouve et ça n'aide pas forcément.

Il faut vivre normalement, comme vous l'avez toujours fait car des lesbiennes il y en a partout...

avatar ancien membre
Ancien membre
04/10/2021 à 15:22

Bonjour Alfrek la solitude et compliqué mes faire des rencontres change tout cela justement, puis le fait de se découvrir devient encore plus intéressant. Assume se que tu es n'est pas peur des autres ni du regard que l'on peut t'apporter j'ai annoncé que j'aimer les femmes à la télévision.

avatar contributeur de Next
Next
05/10/2021 à 21:26

Bonsoir,

Nouvelle arrivée sur ce site que je ne connaissais pas, je prends part au sujet😊

Je suis assez isolée, géographiquement parlant, et dans une période de ma vie assez particulière.. cette solitude est pesante.

J'espère pouvoir échanger avec certaines d'entre vous.

A bientôt.

avatar contributeur de Santana
Santana
06/10/2021 à 13:16

Je me lance aussi …

Merci Esperanza d’avoir ouvert ce post.

Avec ton pseudo, ça ne peut être qu’un post pleins d’espoir.

J’ai attendu 51 pour accepter qui je suis vraiment. J’ai passée ma vie relationnelle « amoureuse » en mode hetero. Je n’ai jamais vraiment trouvé d’épanouissement..

c’était comme ça .. je ne m’autorisait pas à aller jusqu’au bout de mon orientation.

Un flirt avec une fille à l’adolescence. Je me rappelle encore de son prénom Viviane.

Des relations de couples hetero, deux filles, parce que mon éducation et sûrement aussi une résignation.

Que je ne veux plus aujourd’hui.

Il aura fallu une et la dernière relation de couple foudroyante et électrochoc, pour enfin, accepter que je suis et j’ai toujours été lesbienne.

Le soulagement a été complètement libérateur.

Super !

Mais on fait quoi avec ça à présent.

Je me dis que je suis dans la re construction .. soit

Et je ne souhaitais pas m’inscrire sur un site de rencontre traditionnel..

car mon but en soi est de cheminer gentiment vers l’autre en apprivoisant mes réactions, mes envies et mes peurs aussi.

L’amour avec un grand A est quasi la quête de tout à chacun. Enfin, une majorité il me semble.

Je me dis qui sait, tout en discutant sur le forum très riche d’interrogations et de réponses, en lisant les expériences de beaucoup.

Je pourrais peut être retrouver ce lien qui me tient à cœur …

avatar contributeur de Zababa
Zababa
06/10/2021 à 18:15

Quel que soit le parcours antérieur, le chemin vers l'autre est difficile. Peut être parce que avant de rencontrer l'autre il faut se rencontrer soi. Il n'y a pas d'âge non plus pour chercher encore, sachant depuis aussi loin que je me souvienne que je suis lesbienne, cela n'empêche pas mes errances.

Je pense qu'il faut savoir bien vivre avec soi avant de bien vivre avec d'autres quels qu'ils soient. Et puis l'amour peut être partout, pour ma part j'ai aimé chacune de mes compagnes et je vais certainement aimer encore...

Ma la solitude n'est pas une ennemie, elle me ressource, vivre avec moi même ne me gêne pas, c'est vraiment l'envie de partager qui me pousse. Dans l'absolu je n'ai besoin de personne pour vivre mais j'ai envie parfois de cheminer avec quelqu'une...Cela ce produit parfois et c'est très bien et puis..ce qui est pris n'est plus à prendre... 😁

avatar contributeur de Akane Chan
Akane Chan
09/10/2021 à 10:35

Bonjour,

J ai lu les diverses réponses et elles m'ont réchauffé le cœur. Pour moi aussi il a été difficile de me mettre en relation avec le milieu lgbt quand j ai compris que j étais lesbienne et qu'il fallait l'assumer tôt ou tard (mieux vaut tôt que tard, on n'a qu'une vie). Certes c est un milieu fermé et parfois rance mais j y ai fait de très bonnes rencontres amicales, qui nous permis de grandir et d apprendre les uns des autres. Cela edt fondamental pour les homos ou les autres minorites car il n'y au aucun guide manuel ou journal pour nous apprendre comment faire. Malheureusement encore aujourd'hui la littérature sur le domaine sentimental est à 99% hetero. Je ne tombe pas sur des articles du genre " comment la faire craquer en soirée" ou " comment gérer la garde d'enfant avec ma compagne" dans la presse ou autre. Du coup on apprend tout seul ou on chemine avec un groupe de personnes, ce qui est bien plus rapide et permet une plus grande résilience. Bref, c est super que des sites et forum spécialisés comme celui ci existe afin de pouvoir échanger. Ne restez pas seul(e)s 😁

avatar contributeur de Santana
Santana
09/10/2021 à 11:11

Citation de Akane Chan #375516

Quelle optimiste !

Merci pour ton retour.

Car confrontée à une situation presque similaire, j’ai des difficultés aujourd’hui à faire ce pas vers cet autre moi- mème que j’avais certainement refoulé.

Et par ce biais aller vers l’autre, au féminin..

avatar contributeur de Akane Chan
Akane Chan
09/10/2021 à 19:34

Ce n'est pas de l'optimisme Santana, c est surtout que ça fait bientôt 10 que j ai entamé un gros travail sur moi-même et que je commence enfin à retrouver la vraie moi et à l'accepter pleinement, c'est une nouvelle renaissance. Ce n'est pas nécessaire pour sortir de la solitude ou être en couple mais ça nous évite de perdre du temps avec des gens qui ne nous correspondent pas, amicalement ou amoureusement. Dans tous les cas, pour ceux et celles qui ont du mal, qui sont timides ou qui se disent que c est trop tard, n'oubliez pas qu'il n est jamais trop tard, qu'on a qu'une vie et qu'il est possible de sortir dans le milieu lgbt et apprendre à faire des rencontres en douceur.

avatar contributeur Esperanza23
Esperanza23
09/10/2021 à 19:37

Bonsoir à Toutes,

Quel plaisir de vous lire, toutes, et merci pour votre accueil et votre enthousiasme surtout! Oui, en effet, cela fait du bien de partager et de s'ouvrir aux autres, surtout quand on se retrouve dans les expériences des unes et des autres. Finie la solitude...

Il faut beaucoup de courage pour être soi-même et accepter sa vérité !

J'ai en tête les mots de Nina BOURAOUI, qui publie son dernier roman, SATISFACTION, dont je découvre chaque soir la sensualité, et elle parle si bien de cette difficulté d'accepter son homosexualité...

C'est un parcours, un cheminement et ce n'est pas simple dans notre société encore aujourd'hui malheureusement car les propos homophobes ne sont jamais très loin !

Très belles soirée à vous et excellent week-end !

avatar contributeur de Santana
Santana
09/10/2021 à 20:32

Citation de Akane Chan #375563

Exactement Akane chan,

Je l’ai bien vécu comme une délivrance..

Une renaissance. Quelle liberté de ne plus s’égarer, combien même on se sent encore un peu perdu..

la solitude que l’on peut vivre parfois, n’a plus le même effet, elle est constructive et enrichissante.

Citation de Esperanza23 #375564

Bien envie de le lire ton livre ..

merci pour le partage !

Quelle belle communauté ☺️

avatar contributeur Kombucha
Kombucha
15/10/2021 à 01:03 - 18/11/2021 à 23:13

Citation de Esperanza23 #375564

avatar contributeur de Joumana
Joumana
19/10/2021 à 21:54

Bonsoir à toutes,

Je viens de m'inscrire par besoin et envie de sortir du quotidien d'épouse qui me pesait. Il est vrai qu'il ne suffit pas d'être entouré pour rompre la solitude. Il s'agit d'être bien avec soi et après ouvrir la porte aux rencontres quelles qu'elles soient.

En tout cas merci pour ce post que je partage en terme de ressenti et que je souhaite rompre.

Bonne soirée à vous et à bientôt 😀

avatar contributeur de Akane Chan
Akane Chan
20/10/2021 à 07:47

Citation de Joumana #376630

J aime beaucoup ton commentaire et ta participation, la société nous fait croire que le couple est l aboutissement ultime de la vie, or ce n'est pas vrai. Il est important d apprendre à être seul et de se sentir bien ave cela. Bien que j'aimerais un jour une tendre moitié, je vis seule et j ai une vie super cool. Je sors danser, boire un verre ou visiter, que je sois accompagnée ou non. C est quelque chose qui peut s acquérir, comme tout. Une personne qui m'accompagne est la cerise sur le gâteau

avatar contributeur de Joumana
Joumana
20/10/2021 à 08:11

Citation de Akane Chan #376647

Bonjour,

Merci pour ton retour. Je suis d'accord avec toi. J'aspire également à partager nos passions, envies et découvertes avec ma future moitiée...c'est quand même sympa :). En attendant, en tant vivre sa seule vie et y laisser entrer que des personnes qui nous font du bien. De plus je travaille dans le social, alors être avec les gens j'adore :)

avatar contributeur de Bamses
Bamses
22/10/2021 à 15:42

Citation de Esperanza23 #374903

Bonjour je suis nouvelle sur se forum je suis lesbienne et j’avoue que c est pas évident d approchée une fille qui vous plaît moi même j ai du mal je recherche une relation sérieux marre de cette solitude 😢

avatar contributeur Esperanza23
Esperanza23
22/10/2021 à 21:59

Bonsoir Bamses,

Tout à fait d'accord, il est difficile de faire des rencontres et sortir de sa solitude affective, amoureuse...

On rêve toutes d'une rencontre spontanée, d'une relation réelle et pas virtuelle, mais la réalité est compliquée malheureusement.

Bon courage et bonne chance dans ta quête...

avatar contributeur de Bamses
Bamses
22/10/2021 à 22:32

Merci bien

avatar contributeur Esperanza23
Esperanza23
24/10/2021 à 11:56

Bonjour,

Connaissez-vous des lieux de rencontres entre femmes dans l'Est ? Autour de Nancy, Metz... ?

Beau dimanche à vous



Suivez-nous
dédié aux femmes les femmes
© Copyright 2021, ENTRE-L.net