J'ai 41 ans, 22 ans hetero mariée, 2 enfants et je me sens tellement lesbienne...

avatar participant de Nouch

Nouch

16/03/2022 à 18:22

Bonjour,
Je viens vers vous car je suis un peu perdue et désemparée.
Je viens de vivre une relation courte mais intense avec une femme dont je suis tombée amoureuse. Malheureusement étant mariée, elle n'acceptait pas l'idée que je puisse recoucher avec mon mari.
Oui j'ai recoucher avec lui, car je ne suis pas prête à le quitter. Par rapport à mes enfants je n'y arrive pas. Elle m'a alors laissé.
D'une part je suis triste car je l'ai perdu et d'autre part je me rends compte que je vais devoir faire un choix pour mon avenir. Tout ça s'est passé tellement vite que je n'ai pas eu le temps de réfléchir à la situation.
Si certaines d'entre vous vivent des événements similaires, je serai contente de lire vos témoignages et expériences...
Au plaisir et merci de m'avoir lu.
Marina
avatar participant de <strike>Membre désinscrit</strike>

Membre désinscrit

16/03/2022 à 20:58

Bonsoir Marina,

J'ai une question peut être con a te poser.. tu aimes encore ton homme comme un amoureux? Tu dis rester avec cet homme pour tes enfants, ça m'interpelle..

Tu sais, on ne perd jamais les gens vraiment dans ce genre de situation.. juste les chemins se séparent un temps..

Plume
avatar participant de Lesbibrune

Lesbibrune

17/03/2022 à 17:22

Comme tu dis tu as un choix à faire tout comme elle je t’aurais quitté.
Une femme célibataire il y a de fortes chances qu’elle n’accepte pas ta situation faut la comprendre si elle t’aime elle peut pas envisager que quelqu’un d’autre te touche, te fasse l’amour…
Sinon trouve une femme mariée qui sera ta maîtresse et inversement mais c’est pas cool pour ton mari il sera cocu.
Perso pour moi c’est mieux de faire un choix soit t’es avec un mec soit avec une nana si c’est une relation sérieuse.
avatar participant de tashunka

tashunka

17/03/2022 à 17:57

> Citation de **Lesbibrune** #394

Je m'autorise juste de vous faire remarquer que la personne qui a mis le post, a besoin d'aide et non de jugement, ni d'un avis aussi tranché, il y a la manière de le dire, cela demande d'être humble.

Je ne sais pas si vous connaissez les mots suivants :

Bienveillance et empathie.

Je ne me permettrais pas de juger une situation, je ne suis pas à la place de l'autre, et il y a tellement de facteurs qui rentrent en ligne de compte.

Nous pouvons juste aider la personne à se poser des questions, peut-être grâce à notre regard " exterieur" et qui n'est pas influencé par de multiples affects.

Et ainsi permettre à la dite personne éventuellement, de faire le meilleur choix pour elle et ceux de son entourage très proche.

Voilà, j'avais juste besoin d'exprimer cela.
avatar participant de Lesbibrune

Lesbibrune

17/03/2022 à 18:09

Tashunka je donne mon avis il y a pas mort d’homme, redescend stp.
Elle même l’a dit il y a un choix à faire.
Avec ton empathie ta bienveillance dis lui de rester avec, qui continue à la tromper.
avatar participant de tashunka

tashunka

17/03/2022 à 18:37

> Citation de **Lesbibrune** #394055

Je ne vais, et ai envie de débattre plus.

Seulement, se rendre compte de l'impact des mots, paroles écrits et envoyés à l'interlocuteur, trice.

C'est tout.


avatar participant de <strike>Membre désinscrit</strike>

Membre désinscrit

17/03/2022 à 18:45

@Lesbibrune,

Je ne suis pas d'accord avec ton affirmation "si elle t’aime elle peut pas envisager que quelqu’un d’autre te touche, te fasse l’amour". Personnellement cela ne me pose aucun soucis que mon amoureux ou mon amoureuse ait des relations charnelles avec d'autres. Au contraire même. Et personnellement j'ai été dans la situation de la femme célibataire et je n'en ai jamais voulu à mon amant d'être perdu dans sa relation de couple, ni de coucher avec sa femme. Chacun sa façon de voir les choses et de ressentir du danger, ou non, en cas de non exclusivité..

Plume
avatar participant de tashunka

tashunka

17/03/2022 à 19:45

> Citation de **Lesbibrune** #3940

Je vais seulement rajouter que c'est mon point de vue, propre, à moi toute seule et je ne vais pas m'en vouloir et m' excuser.


avatar participant de Sovara

Sovara

18/03/2022 à 09:07

On est d'accord que certains couples sont non-exclusifs... mais dans ce cas-là les cartes sont mises sur la table d'entrée de jeu. C'est pas le cas ici. A mon avis (je m'adresse ici à la personne qui a fait le post) il faudrait vous demander comment est ta relation de couple et si ça vaut la peine d'y mettre un terme. Vous semblez tenir à votre mari, est-ce que c'est un type bien, est-ce que la vie à deux en vaut la peine ? Est-ce que vous pensez avoir été dans l'erreur tout ce temps quand au fait d'être hétéro ou est-ce que cette femme a été l'exception ? Je viens de voir que ça fait plus de questions que de réponses, oups.. :x Il est possible aussi que pour lui ce ne soit pas un drame, à voir.
avatar participant de Lesbibrune

Lesbibrune

18/03/2022 à 18:28

Plume tu es libertine ou poly amour, ouverte ou je ne sais quoi appelle ça comme tu veux. Chacune son délire moi c’est pas mon truc si j’aime j’aime une nana personne la touche à part moi c’est clair net et précis. Je donne tout simplement mon avis comme toi tu donnes le tien sauf que nos avis sont opposés.
avatar participant de <strike>Membre désinscrit</strike>

Membre désinscrit

18/03/2022 à 19:09

@Lesbibrune,
Oui mais moi je ne généralise pas mon point de vue comme une vérité absolue^^

Plume
avatar participant de tashunka

tashunka

18/03/2022 à 19:18

> Citation de **Plume** #394157

Je suis tout à fait d'accord avec vos paroles.
Merci. 😉

> Citation de **Plume** #394057

👏
avatar participant de Lovely girl

Lovely girl

18/03/2022 à 20:01

De nombreuses femmes mariées se révèlent homosexuelles, ce qui peut compliquer une relation avec une femme célibataire. Je parle en connaissance de cause..
Si votre option est de ne jamais quitter votre mari, quelques soient les raisons opte pour la transparence et la vérité dès le départ.. L'équilibre se trouve dans le juste milieu et la bienveillance.. personne ne doit souffrir en principe.. bonnes rencontres futures à toi..
Marie
avatar participant de Nouch

Nouch

18/03/2022 à 21:20

Bonsoir à tous,
Merci de prendre en considération ma problématique.
C'est bien plus compliqué que ce que j'ai écrit dans un premier temps. Malheureusement je n'ai que peu de temps pour écrire et répondre entre mon boulot et ma vie de famille.
Mais je sens que je peux trouver des réponses et de l'aide à travers vous et ça me fait du bien.
J'essaierai de faire un post plus long prochainement.
Bonne soirée à toutes et tous 😘:woman_raising_hand:
avatar participant de Sovara

Sovara

18/03/2022 à 21:29

Je viens juste de voir que je mélange vous et toi dans mon post ?
avatar participant de Riccia

Riccia

19/03/2022 à 14:27

Bonjour,
Je vis quelque chose de similaire et je vous comprends... il est difficile de tout quitter(mari, enfants...). Il y a souvent des contraintes difficiles à dépasser et à supporter ! Pour ma part, les difficultés sont financières. Je pourrais partir, claquer la porte mais ce serait laisser l'autre dans le dénuement... même si je ne l'aime plus, il reste le père de mes enfants... cette situation est vraiment difficile, je me dis que la réflexion vaut mieux que la précipitation...
J'ai parlé à mon mari du désir que j'éprouve pour certaines femmes, il l'a très mal pris et son comportement s'est dégradé. Il ne me frappe pas mais parfois les mots sont plus violents que les gestes. Pourtant je ne parviens pas à le quitter... il devient le père qu'il aurait dû être avec nos enfants depuis le début et je culpabilise à l'idée de mettre fin à cela car le connaissant, je crains que les enfants ne deviennent une monnaie d'échange...
Je ne réponds pas à vos questions, je crois qu'il n'y a pas qu'une seule réponse... chacun.e fait comme il peut, le monde n'est pas binaire.
J'ai la chance d'avoir rencontré une femme qui m'aime malgré ma situation, c'est une force au quotidien mais il faut aussi faire des compromis et accepter que l'autre voit d'autres femmes...
Bref, bon courage à vous, le chemin n'est jamais tracé d'avance !
avatar participant de Dorémi

Dorémi

19/03/2022 à 19:04

> Citation de **Nouch** #393878
De tout cœur avec toi 🤗

> Citation de **Plume** #394057
Merci pour ces mots et ton regard différent !

> Citation de **Lovely Girl** #394165
100 pour cent d'accord avec l'idée que "personne ne doit souffrir" :
il m'est inconcevable qu'une personne puisse rester une vie entière
frustrée à cause de critères de moralité dénués d'amour véritable
(on est plus dans l'attachement, la main mise sur la liberté de l'autre,...).
Au sein d'un couple au long cours, il doit être possible de répondre
dans le respect mutuel aux questionnements profonds qui sont les nôtres,
en particulier concernant la bisexualité.

> Citation de **Tashunka** #394050
> "Bienveillance et empathie."
Deux joyaux 🌹

> Citation de **Riccia** #394247
Merci pour ce très beau témoignage, plein de nuances et de respect. Et te savoir aimée me remplit de joie 🌞 !
avatar participant de sandro 0625

sandro 0625

22/03/2022 à 22:29

Bonsoir Nouch,

Votre situation est terriblement déstabilisante et compliquée :
Loin de moi l'idée de vous dire que faire, mais n'oubliez jamais en chemin que rester avec votre mari "juste" pour les enfante finira par vous faire souffrir vous, lui et les enfants.
L'idéal serait d'avoir l'occasion de réfléchir seule, mais ça évidemment, vu votre situation familiale, me paraît bien compliqué.
Quand à cette première relation avec une femme, attention même sil elle révèle quelque chose de votre personnalité qui vous était insoupçonnée, demeure une histoire courte et intense d'après ce qu j'ai compris. Elle n'est en rien le reflet d'une longue histoire que vous vivriez avec une femme. Donc il faut essayer ( et ça aussi ,j'en ai conscience ,peut s'avérer difficile) de ne pas l'idéaliser.
JE vous souhaite beaucoup de courage dans cette période trouble, et de trouver la paix .
avatar participant de Santasocks

Santasocks

23/03/2022 à 10:26

Bonjour Nouch, J'ai vécu cette situation dans la peau de la femme célibataire. J'ai eu la chance de vivre une histoire d'amour avec une femme que je considère toujours comme la moitié qui me manquait. Mariée avec des enfants, je ne lui ai jamais demandé de faire un choix. Je ne jalousais pas sa relation avec son mari, j'enviais seulement le temps qu'elle lui consacrait, ainsi qu'à ses enfants. Notre relation la torturait véritablement et nous nous sommes éloignées sans jamais avoir rompu... L'amour... c'est parfois cruel... je me dis que certains ne vivent jamais ce genre de passion, alors je ne regrette rien.