Sujet intéressant ou pas....léger ou pas.....philosophique.... bon vous aurez compris le concept....

avatar participant de zababa

zababa

13/04/2022 à 17:26

Où ...quand ...à qui...comment ...pourquoi….ou pas (hé...hé...hé)...dites vous ou recevez vous « Je t’aime » ?

Plutôt en mode frénétique...tout le temps….chaque jour...accro au « Je t’aime » ?

Genre...le « je t’aime » qui vaut de l’or, l’unique...tu as bien écouté là hein parce que je le répéterais pas..

Ou plutôt...un « Je t’aime » oui bon je t’aime...mais je sais pas trop...pas vraiment...un peu...tu as tellement envie de l’entendre…

Et comment le recevez vous ?

Super méfiante…. « non mais qu’est ce qu’elle me veut en fait ?»…

Stressée…..  « heu non non je ne suis pas prête...chut...pas maintenant hein...trop tôt trop tôt »

Impatiente…. «  Mais tu va me le dire oui...hein… qu’est ce qu’elle attends !!! »


Bref ...qu’est ce que cela signifie en fait de dire ou recevoir un « Je t’aime » et est ce seulement réservé à vos rencontres amoureuses ou êtes vous capable de le dire à d’autres…. ??
avatar participant de Mary Poppins

Mary Poppins

13/04/2022 à 18:23

je préfère le dire par des attentions non prévues , je trouve que le verbe aimer est trop "vaste" je veux dire comme nous l'utilisons...
avatar participant de zababa

zababa

13/04/2022 à 18:25

> Citation de **Mary Poppins** #396682
trop "vaste" ou mal utilisé peut être ??
avatar participant de <strike>Membre désinscrit</strike>

Membre désinscrit

13/04/2022 à 20:47

Personnellement je ne suis pas quelqu'un qui montre mes sentiments.
Je suis très pudique là dessus.
Mais je pense qu'un acte d'amour assumé veut dire beaucoup plus et vaut mieux qu'une parole dite à la volée...
avatar participant de Phoenix73

Phoenix73

13/04/2022 à 22:05

Alors ces 2 mots je les dis aux gens que j'aime et qui me sont proches. Il y a les je t'aime à mon fiston , les je t'aime fraternel ou les je t'aime à mon amoureuse. Ils ont tous une valeur unique, à chaque fois. Il y a les je t'aime pour dire qu'on pense à l'autre, et les je t'aime qu'on se dit dans les yeux....
avatar participant de MissEphemere

MissEphemere

13/04/2022 à 22:44

Le "Je t'aime", je le dis chaque jour à ma compagne. Parfois plusieurs fois par jours. Souvent quand elle est réveillée et que l'une de nous part en première au travail, quand on se dit bonne nuit et parfois juste comme ça car j'ai besoin de lui dire.

Elle me le dit moins, mais plus qu'avant quand même et à peu près au même moment que moi, quand elle part au travail, au moment de dormir. Elle a appris l'importance que c'était pour moi de l'entendre me le dire et à su s'adapter.

Le "Je t'aime" est important pour moi, ce n'est pas quelque chose que je prends à la légère et il est destiné vraiment à la personne que j'aime. Pour ma famille je l'ai déjà employé mais très rarement, j'utilise plus souvent le "je t'adore" comme pour mes amis.
avatar participant de Weîity Beîiy

Weîity Beîiy

14/04/2022 à 02:07

> Citation de **Zababa** #396680
Je t’aime je le dis qu’à ma femme et mon chien.
La première fois qu’elle me l’a dit, je la connaissais que depuis trois jours, on a passé trois nuit et trois jours à parlé sans arrêt et c’était agréable le quatrième jour elle m’a appelé et m’a dit « je t’aime » je ne m’attendais pas, mon coeur à explosé comme un feu d’artifice mais comme d’habitude mon cerveau a pris le dessus, ma Réponse à son je t’aime etait «  merci » et j’ai raccroché, je lui envoyé un message pour lui dire que c’était tôt, elle n’a pas changé d’attitude avec moi, elle a continué à être douce et compréhensive, mon coeur lui disais je t’aime continuellement mais ma bouche parlé de tout sauf de mes sentiments, une semaine après je lui ai dis « je t’aime » j’ai raccroché et j’ai pleuré, ( je fuis quand la situation me dépasse) nous habitions dans un pays différent de l’autre, dans un continent différent de l’autre, la distance m’effrayait mais j’ai adoré notre correspondance, j’ai adoré notre complicité, elle est devenue mon tout, mon amie, ma confidente, ma chérie, 6 ans après on s’est mariée, un je t’aime spontané à tout changé, je lui dis je t’aime à chaque fois que mon regard croise le sien, j’ai à chaque fois un coup de foudre comme si c’est la première fois que je la voit. Je suis gaga de ma femme et elle aussi « heureusement »
avatar participant de tashunka

tashunka

14/04/2022 à 02:25

Pour ma part, j'ai toujours eu de la peine à dire " je t'aime", du fait que j'ai été trahie par tous les mots en général pendant une bonne partie de ma vie, donc j'ai fait un principe : les mots sans les actes, cela ne vaut rien.

Alors pour moi après dans les relations avec autrui, les actes c'était une priorité.Je ressentais peu ou pas d'importance aux mots, de tout façon j'exprimais mieux mon attachement à une personne par les agissements concrets.

Mais ma compagne, était une fan des mots, une virtuose dans l'écriture, elle adorait la littérature, les mots avaient un sens pour elle, cela traduisaient tous les sentiments, les émotions, le ressenti, le vécu et toute une palette de couleurs de tendresse, d'affection, d'amour, de passion.

C'est vrai qu'elle désirait, aimait que je lui dise" je t'aime"
Je ne lui ai pas assez dit, je le regrette maintenant, mais je sais que ma compagne a compris les raisons et à la place a acceptée mes gestes, actions comme preuves d'amour surtout ses quatre dernières années de sa vie.

Et je pense, sans avoir prononcé ces fameux mots l'une et l'autre, nous nous sommes dit "je t'aime", par le regard, le toucher, la musique, la photo toutes ces ultimes années avant son départ. Il y avait une telle communion, osmose entre nous à ce moment là, que cela nous a suffis.

J'en tire une leçon,( pour moi) les mots se conjuguent avec les actes, ceux ci sans les mots ne peuvent pas tout exprimer, il faut un équilibre des deux, qui peut être modulable en fonction de l'état d'esprit, du sentiment, de l'émotion à l'instant donné.
avatar participant de reveuseparis

reveuseparis

14/04/2022 à 19:52

Ma Très Chère Zababa

Lorsque l'on me disait Je T'Aime ( c'est bien fini ce temps là, sniffff) sniffff sniffff , je me demandais Pourquoi on m'aime ? Je me disais faut que je lui dise qu'elle se trompe de personne , qu'elle rectifie le tir la Malheureuse.... Je me disais qu'elle était Inconsciente de m'Aimer Mouah, oui Mouah.......

N'empêche que j'adoooooooooooooooooore que l'on m'aime que ce soit pour de bonnes ou mauvaises raisons 😍

Avertissement à la Population : Aimezzzzzzzzzzzz Mouah hein ?hein?hein ...... Je ne le mérite pas, mais, ce n'est pas une raison ah ah ah ah

Qui n'aime pas être Aimé(e) ??????? Pour le Pire comme pour le Pire, On verra pour le meilleur, je ne promets rien 🤣 🤣 😂

Sinon, je vous Aimeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee tous et toutes à l'exception d'une seule personne dans ma vie

Mais est ce que je vous Aime pour que vous m'aimiez ? puis je Aimer sans la condition d'être Aimée, là, est la question que je me pose..?.. Pour être honnête ( pour une fois lol), je pense que c'est pour que l'on m'aiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiime

Est ce que je peux Aimer plus que l'on m'Aime ??? J'aime pas ma question 🤣
avatar participant de Chevêche

Chevêche

14/04/2022 à 20:43

Je t'aime est une expression qui m'a plus de saveur car utilisé trop facilement. Tel un mouchoir jetable par certaines personnes. Je te le dis, je le reprends. Après il ne faut pas perdre espoir.
avatar participant de Alma08

Alma08

15/04/2022 à 01:49

Joli sujet 😍
avatar participant de kaliXT

kaliXT

15/04/2022 à 02:49

En ce qui me concerne, aimer et/ou se laisser aimer est un sujet bien trop vaste pour le rendre exclusif à une seule situation. Alors, je ne vais pas faire des redites citées plus haut, simplement ajouter que:

Cette affection, cette joie, que l'on éprouve envers un être, transcende les bonnes choses vers le bonheur, l'Amour. Cet élan spontané de bonté envers quelqu'un ne peut être établi que s'il y'a une connexion émotionnelle à l'Autre. La connexion émotionnelle est d'ailleurs une composante essentielle de l'attraction à long terme, car si la beauté créée l'attirance entre deux personnes, la connexion émotionnelle crée, elle, de l'attirance entre les deux esprits des partenaires.

Je le dis très rarement, mais lorsqu'il est dit, il est toujours important quelle qu'en soit sa fréquence... Et lorsque je le ressens intensément en moi, voilà ce que cela donne... (navrée que la mise en page soit un peu capricieuse et s'invente des espaces où elle ne devrait pas...)

Assurément pour toi, je me serais Damnée !
Reine de tes mots, où je ne suis que l’invitée.
S’évaporent mes désirs, ces rêves un peu fous,
En cette nuit, où le temps s’est arrêté.

Ta vie, la mienne, ensemble, mais sans pareil,
A nos échanges, nos pensées, résonnait Merveille.
Pourtant rien d’écrit, et rien d’acté,
Distante, et par les mots désemparée.

Au delà de tout changement,
La vie extraordinaire est là.
Je peine à atteindre ton cœur,
Notre idylle en restera là ?

Pour contraster et finir sur une note plus pragmatique, je vous laisse sur une citation de Schopenhauer qui disait:

> "L’ amour est un piège tendu à l’individu pour perpétuer l’espèce."
avatar participant de zababa

zababa

15/04/2022 à 13:29

Merci beaucoup pour vos réponses....en fait le sujet est venu car....je suis du genre à dire peu de "je t'aime" je les estime trop précieux...je ne veux pas les galvauder...comme si j'avais peur d'épuiser mon quota... je mets pas mal de temps à lâcher ce mot magique , je suis prudente....du coup quand je le reçois parfois cela me déstabilise...mon coeur veut y croire , se dit que la personne a bien réfléchit à ce que cela implique, que aimer ou dire qu'on aime ce n'est pas anodin...et du coup bien souvent je me fait piéger...je me laisse y croire...et parfois très vite il y a rétropédalage...j'ai beaucoup de mal du coup à accepter, digérer....dois je acccorder moins d'importance à ce terme ??


"L’ amour est un piège tendu à l’individu pour perpétuer l’espèce."


Quelque part cela fait un peu peur...je sais bien que je ne perpétuerais pas l'espèce.. 🤣 Je le sais même depuis aussi longtemps que je me souvienne...faut il pour autant vivre sans amour ??
avatar participant de Dorémi

Dorémi

15/04/2022 à 13:29

> Citation de **Zababa** #396680
> "Où ...quand ...à qui...comment ...pourquoi….ou pas (hé...hé...hé)...dites vous ou recevez vous « Je t’aime » ?"
Mmmmmmhhhhh... ☀ 🌟 🌟 🌟
À la personne concernée et quand c'est vrai ❤ 💋 Pour moi, quand on aime et qu'on est aimé.e en retour, une journée sans mots d'amour est une journée perdue : ne jamais laisser passer plus de 24h sans dire à l'autre ce qu'on ressent, c'est ma philosophie 🤗 !
avatar participant de Phoenix73

Phoenix73

15/04/2022 à 21:00

Je vous ai toutes lu avec beaucoup de plaisir et vos différences, entre celles qui sont un peu terrorisees par les sentiments de l'autre et celle qui au contraire surkiffe le sentiment de l'autre et parfois un peu des 2...

Je suis quelqu'un qui ressent les emotions assez puissamment, avec un aspect presque physique, ca fait comme une boule d'energie en moi et quand je fais part de mon emotion à l'instant T , c'est un peu egoiste, puisque ca me permet de m'en décharger, de m'en libérer.

J'ai connu 2 types de personnes dans ma vie, celles qui ont été effrayés par ces simples mots, et m'ont fuit clairement. Et ceux celle qui pouvaient recevoir ces 2 petits mots; je n'ai jamais demandé ou recherché à avoir un retour, chacun est libre de fonctionner comme il/elle le souhaite, mais si un sentiment me traverse, j'ai vraiment ce bss de le dire, c'est plus fort que moi.

Dans ce que j'ai lu chacun.e y mets son propre sens, sa propre valeur à travers son propre prisme ou histoire de vie et chacun.e le reçoit différemment , ca va de la peur au "muuhh c'est bonnnn ca".

Chaque je t'aime qui sort de ma bouche (ou a l'ecrit) a une valeur unique à l'instant T. Je ne le dis pas, si je ne le ressens pas et comme chacun sait, les emotions vont et viennent, selon si nous même, on est au top ou en flop.

Il y a tellement de facon de le dire, de le prononcer, de l'orner d'autres mots, et il est toujours accompagné de l'intention qu'on y met derrière et c'est à cet instant qu'il y prend toute sa valeur.

Je ne me priverais jamais de le dire aux gens que j'aime. Je sais que ma mère me le disait souvent, qu'on se le disait entre frère et soeur (un peu moins svt que ma mère) mais on se le disait. Alors peut être contrairement à bien d'autres ici, j'ai grandi ds une famille aimante, est ce que ca joue??? Je n'en sais rien.

Et je vous aime !
avatar participant de Alma08

Alma08

17/04/2022 à 20:29

🤩
avatar participant de Sovara

Sovara

19/04/2022 à 10:43

Une expression qui m'a toujours mise mal à l'aise. Entendre une femme de ma famille le susurrer au téléphone me filait la chair de poule (on ne s'est jamais entendues, donc ça doit jouer).

La seule avec qui ça ne me pose pas de problème c'est avec ma meilleure amie, peut-être parce qu'elle est anglophone et qu'en anglais ça passe mieux ? Ou alors parce que ça sonne comme quelque chose de spontané et d'affectueux dans son cas, et pas comme une grande déclaration solennelle :v

Sinon il y a eu la fois où je j'ai dit "t'en fais pas, je t'aime moi" à un chat malheureux (avant de le récupérer)