ENTRE-L
Forum lesbien

l'asexualité: pourquoi se définir ainsi

Créé par cameleone, le 24/08/22 à 23:24.

Mis à jour le 28/08/2022 avec 23 participations.

avatar Cameleone

cameleone

#416585 - 24/08/2022 à 23:24

J'aimerais que l'on m'explique certaines se disent asexuelle, ok, pourtant elles sont à la recherche de partenaires en attendant de trouver la femme idéale, ne sont pas contre le polyamour là c'est pas possible, c'est quoi pour vous être asexuelle mesdames, savez vous vraiment de quoi nous parlons, à mon sens il n'y a pas une seule d'entre vous qui peut se prévaloir de ce qualificatif, expliquez moi ce que vous entendez par là
avatar Némésis Inu

Némésis Inu

#416631 - 25/08/2022 à 10:00

Bonjour,
Être asexuel-le(s) pour moi c’est ne ressentir aucun désir sexuel pour autrui.
Du coup ça n’empêche pas un asexuel de chercher sa/ son compagne- gnon .

Je ne vois donc pas pourquoi ils ne chercheraient pas l’amour et pourquoi pas aussi le polyamour .
avatar Phoenix73

Phoenix73

#416632 - 25/08/2022 à 10:03

Alors je ne suis pas asexuelle mais vous l'êtes donc pas besoin de redéfinir ce qu'est l’asexualité. Je crois que c'est une erreur que de transposer son vecu sur les autres. Un.e ace peut ne pas éprouver de desir sexuel mais n'est pas forcement aromantique. J'imagine qu'on peut ne pas avoir d'attirance sexuelle mais on peut donner de l'amour et en recevoir, ou etre en recherche de tendresse tout simplement. Et je pense que pour certains c'est un peu comme les bi, ca peut fluctuer dans la vie aussi, mais que la sexualité passe loin derrière les autres choses qu'apporte une relation. Je crois que la seule personne qui peut se definir c'est elle-même et personne n'a a jugé de ça.
avatar Némésis Inu

Némésis Inu

#416633 - 25/08/2022 à 10:05

@Phoenix73 : j’ai déjà entendu le terme « Ace » et j’ai oublié la définition ( y’éa trop de nouveau terme c’est juste pas possible) du coup ça définit quoi histoire de m’endormir moins bête ce soir?
avatar Phoenix73

Phoenix73

#416634 - 25/08/2022 à 10:08

> Citation de **Inu Inu** #416633
Pour moi c'est un synonyme de personne asexuelle mais je peux me tromper. Juste la flemme d'ecrire le mot en entier 😂
avatar Marquise_fem

marquise_fem

#416655 - 25/08/2022 à 12:10

> Citation de **Phoenix73** #416634

C'est la traduction de "asexuel" mais en anglais :)

(et c'est moins long à dire surtout).
avatar Némésis Inu

Némésis Inu

#416695 - 25/08/2022 à 14:09

@marquise_fem: Ace en anglais c’est l’As. Utiliser souvent en sport pour les meneurs ou numéro 1 dans leur domaine de prédilection.
C’est un nouveau sens du mot du coup mais comment ils en sont arrivés à le définir comme asexuel est un mystère 🤔
avatar Fierdre

Fierdre

#416700 - 25/08/2022 à 14:53

> Citation de **Inu Inu** #416695
Je pense que c'est peut être pour avoir une sonorité plus douce que juste le '' as '' qui sonne comme '' ass ''? 😂😂😂
Si la raison est autre, j'avoue préférer cette version, qui me fait bien rire X)
avatar Némésis Inu

Némésis Inu

#416702 - 25/08/2022 à 15:05

@Fierdre : pas faux!🤣
avatar Phoenix73

Phoenix73

#416705 - 25/08/2022 à 15:18

Trouvé ca : "Ace est au départ, la contraction du terme « asexuel-le ». Mais de plus en plus de monde l’utilise pour définir l’ensemble des personnes de situant dans cette « zone de la sexualité ». Ace est maintenant le terme « parapluie » pour toutes les sexualités sans ou avec peu d’attraction ET les romantismes sans ou avec peu d’attraction."
Article sympatoche
http://sweetberry.fr/introduction-spectre-ace-special-aaw/
avatar Némésis Inu

Némésis Inu

#416707 - 25/08/2022 à 15:27

@Phœnix 73: je trouve que ça complique les choses. Asexuel était pourtant claire à la base… mais merci d’avoir partagé 😘
avatar Rineka

rineka

#416710 - 25/08/2022 à 15:49

C'est être avec une personne que l'on aime sens avoir le besoin de ressentir l'envi d'avoir des rapports sexuels
avatar Ayescha77

Ayescha77

#416734 - 25/08/2022 à 17:17

Perso je pense que je suis asexuelle et pour moi ca veut juste dire que le sexe ne m'intéresse pas dutout. L'idée de "faire du sexe" (comme je le pense dans la tête) ne m'attire pas, ça me donne aucune envie, et quand je fais du sexe ça me fait ni chaud ni froid même si j'ai un orgasme j'y vois pas d'intérêt. C'est comme une activité qui m'apporte rien et qui prends juste de mon temps sans me donner de bénéfices. Je préfère largement regarder la TV par exemple, ou faire du sport, que faire des choses sexuelles. Je sais pas si les autres asexuels sont pareils que moi mais voila.
avatar Alexiel75

Alexiel75

#416802 - 25/08/2022 à 20:34

> Citation de **Inu Inu** #416631
Même constat, je ne vois pas ce qu'il y a d'impossible. Ne peut-on pas être asexuel et (poly) amoureux 🤔 Il me semble que si, et je ne vois pas en quoi c'est incompatible. Et je connais plusieurs personnes asexuelles qui sont engagées dans une relation polyamoureuse. Moi-même, je me definirais ainsi
avatar Marquise_fem

marquise_fem

#416806 - 25/08/2022 à 20:36

Citation de **Inu Inu** #416707


En faite, je pense que c'est surtout à cause du "sexuel" qui est présent à la fin. La traduction littérale, c'est asexual. En général, les gens aiment pas trop mettre en avant les terminaisons en "SEXUEL", du coup, "ace" c'est utilisé comme une abréviation. C'est une syllabe à prononcer plutôt que quatre donc la cause vient probablement de la flemmardise 😅
avatar Cameleone

cameleone

#416920 - 26/08/2022 à 09:55

Pour vous répondre, en particulier à Ayescha77, c'est exactement cela être asexuelle, je vais même plus loin je ne prête pas mon corps et je n'envisage pas l'idée d'être touchée.
Polyamoureuse oups ! Ace ? un doute, voire une certitude, non pas asexuelle
avatar Trandafirul

Trandafirul

#417032 - 26/08/2022 à 19:46

Bonjour à toutes,

"Cameleone", je m'interroge : pourquoi cette agressivité, ce mépris et cette suffisance ?
je vous cite : "c'est quoi pour vous être asexuelle mesdames, savez vous vraiment de quoi nous parlons, à mon sens il n'y a pas une seule d'entre vous qui peut se prévaloir de ce qualificatif".
Paradoxalement, c'est vous qui confondez asexualité et aromantisme. Bref rappel pour que nous partions du même pied : asexualité : pas de relation sexuelle, et aromantisme : pas de sentiment amoureux. Il existe donc une pluralité de combinaisons. L'on peut être homoromantique et homosexuelle, ou homosexuelle et aromantique ou encore homoromantique et asexuelle, ce qui est mon cas.

Être asexuelle, c'est être naturellement abstinente. Dans mon cas, et peut-être celui de beaucoup de personnes, c'est aussi ne jamais avoir éprouvé ni de désir pour qui que cela soit, ni avoir eu d'orgasme... Et ne pas avoir de rapport sexuel, aucun, en période de célibat (pendant une décennie parfois).
Quel rapport avec le sentiment amoureux ?

Certaines personnes, aptes aux préjugés, se sont précipitées en soupirant : "que c'est triste ! ", "tu n'as pas rencontré le bon / la bonne", "avec de l'amour, cela viendra naturellement", "tu dois être en manque"....
Non justement, je ne suis pas en manque, et le problème n'est pas de ne pas avoir de rapport, mais d'être forcée à en avoir dans une relation, où le dégoût peut finir par vite l'emporter face à une partenaire hypersexuelle.

Ce qui est triste, c'est d'avoir des relations sexuelles forcées pour plaire à l'autre, pour que l'autre ne vous quitte pas... Ce qui est triste, c'est votre partenaire ayant des orgasmes tandis que votre corps reste froid. Ce qui est triste d'est d'être une pu... donnant du plaisir à l'autre sans rien en retour. Et encore, la prostitution repose sur un principe d'échange : argent contre plaisir. Dans le cas d'une personne asexuelle en couple qui donne du plaisir à l'autre, il n'y a aucun rapport d'échange.

Et c'est peut-être (hypothèse, je ne connais pas les autres) pour cela que certaines et certains asexuel.les soient prêts, soient obligé.e.s d'accepter le polyamour, en échange d'absence de relation, c'est-à-dire le fait que la compagne ou le compagnon aillent sexuellement voir ailleurs, afin de ne pas enfermer l'autre dans une chasteté qui ne lui conviendrait pas.
avatar Ayescha77

Ayescha77

#417040 - 26/08/2022 à 20:34

> Citation de **Cameleone** #416920
ouf je suis rassurée de pas être la seule comme ça ! Moi aussi j'aime pas dutout qu'on me touche ! Quand je dis ca on me trouve frigide ou bizarre mais pourtant c'est exactement ça ! je supporte pas la peau de quelqu'un d'autre sur moi, que quelqu'un me touche ca me gène vraiment...
avatar Cameleone

cameleone

#417154 - 27/08/2022 à 17:43

Bonjour,
c'est ce que je voulais entendre, je me disais aussi pas possible que tu sois toute seule, elle ne veulent pas l'avouer.
Oui je l'admet j'ai utilisée la ruse, désoler mais je n'obtenais pas ce que je voulais entendre, pardon pour ce moyen détourné, je n'avais pas le choix . Je ne méprise personne par contre il m'arrive d'être agressive quand je perds pied, merci pour votre franchise ,perso je n'ai jamais permis que l'on m'approche, un psy je ne crois pas que çà changera grand chose
avatar Une Ancienne Membre

une ancienne membre

#417200 - 27/08/2022 à 21:26

> Citation de **Cameleone** #416585
je pense qu’elles ont plus besoin de connexion émotionnelle avec quelqu’un que de relations sexuelles .. physiques.
personnellement j’ai du mal à le comprendre car je sens que j’ai vraiment besoin de sexe, même si ce n’est pas possible en ce moment. mais je ressens ce manque dans mon corps, presque chaque jour... au moins deux semaines sur quatre. comme des blocs en bas, des noeuds que je dénoue très bien moi même...meme s’il manque quelque chose.
avatar Cameleone

cameleone

#417311 - 28/08/2022 à 19:39

Bien vue, plus cérébrale qu'autre chose, indépendante, déconnecté je fais des efforts, çà ne va plus loin qu'une correspondance j'en ai peur, je parle pour moi bien sur
avatar Ayescha77

Ayescha77

#417331 - 28/08/2022 à 21:58

> Citation de **Toutirabien** #417200


Moi c'est exactement ta situation que j'ai du mal à comprendre lol ! Je comprends pas dutout comment on peut manquer de ça, comment on le ressent, si c'est come la faim par exemple ? Mais comment tu le sais ? Bref c'est un truc qui m'est étrangé l'envie de sexe ou le besoin de sexe, j'aurais bien aimé savoir ce que ca fait de sentir ça.
avatar Une Ancienne Membre

une ancienne membre

#417360 - 28/08/2022 à 23:33

> Citation de **Ayescha77** #417331
oui, non ce n’est pas du tout comme la faim. Mais plutôt comme une sorte de manque de quelque chose, une insatisfaction qui se manifeste par un sentiment de gene.. physique.. manque d’énergie, mauvaise humeur ... mollesse générale, inconfort.
je ressens comme une sorte de blocage au niveau du vagin, du clitoris.. enfin cette zone la et tout ce qui est autour... dans plusieurs endroits différents. un besoin de me libérer de ces blocs , et comme je suis très à l’écoute de mon corps, je le sens et le remarque et n’hésite pas à me faire du bien. une fois, deux fois, trois. parfois bcp plus. j’y arrive de mieux en mieux mais il manque tjrs quelque chose. c’est quand même pas pareil que d’être avec quelqu’un d’autre, ça me manque aussi, cet échange de tendresse, d’énergies.... 😥
Publier une participation
Les filles veillez à faire attention à votre orthographe ainsi que votre syntaxte.