ENTRE-L
Forum lesbien

Pas de question, juste besoin d’exprimer ma tristesse.

Créé par une membre anonyme, le 22/10/22 à 23:30.

Mis à jour le 24/10/2022 avec 12 participations.

avatar Une Membre Anonyme

Une membre anonyme

#426257 - 22/10/2022 à 23:30

Hello,

A qui c’est déjà arrivé de bien parler avec quelqu’un, au point de s’appeler quasiment tout les jours et que, pour des raisons obscures, la relation finisse par s’étioler. Et qu’au final, ça génère de la tristesse? Sapant toute envie de recréer du lien par la même occasion ?

Et puis j’ai un épuisement psychologique, je ne supporte plus l’ambiance à mon travail. Il y a des clans. Les gens passent leurs temps à se faire une guerres de tranchées. C’est juste pénible. Sans compter les comportements limites (état d’ivresse, non respect des missions, travail bâclé, collègues trop intrusifs et commérages en tout genres, etc…).

Je me sens au bout du rouleau.

Vous l’aurez compris, je me sens déprimée ce soir.


avatar Visitoramus

Visitoramus

#426258 - 22/10/2022 à 23:35

Coucou,

Ce sont des choses qui arrivent malheureusement... Je compatis...

Peut-être faudrait-il que tu arrives à séparer les choses sur lesquelles tu as un pouvoir et les autres ? Côté boulot par exemple, l'état dans lequel les gens arrivent et la façon dont ils font leur boulot, en vrai, tu n'y peux pas grand chose. Alors oui, c'est agaçant au plus haut point, mais si tu n'y peux rien, ne te rends pas malade pour ça...

Toute periode est éphémère. Tiens bon, demain est un autre jour, en esperant qu'il te soit plus favorable !
avatar Une Membre Anonyme

Une membre anonyme

#426260 - 22/10/2022 à 23:45

Il n’arrive pas en état d’ébriété, ils ramènent de l’alcool au travail quand les cadres sont partis, et ils finissent dans des états seconds pour certains. Le travail, je me trouve faire des tâches toute seule alors que je suis censé être en binôme. Et les commérages, il y a des personnes qui sont malsaines. Il y a un an j’ai été « outé » contre mon gré.
Quand je parle de guerre de tranchées, ça peut aller loin.

Du coup c’est moi qui vais boire un verre.
avatar Visitoramus

Visitoramus

#426270 - 23/10/2022 à 08:13

Aucune possibilité de trouver le meme poste mais dans une autre boîte ? Je comprends que cela te pèse...
Il y a des environnements, des gens anxiogènes, toxiques comme ca, il faut apprendre à s'en éloigner.

En tout cas, beaucoup de courage à toi
avatar Une Ancienne Membre

une ancienne membre

#426278 - 23/10/2022 à 11:34

Bonjour:) Contre l'épuisement psychologique, pour moi la solution c'est de recharger les accus avec des choses qui me font vraiment plaisir: un hammam, un spectacle...
Les gens autour seront toujours là. Ici ou ailleurs, il faut les supporter même quand c'est super lourd. On ne peut pas éviter tout le monde, malheureusement. Perso si je suis en binôme et que l'autre ne fout rien je fais pareil. J'ai arrêter de vouloir être super woman pour la couronne d'épines. Sinon c'est pas mal d'écouter quelques podcast sur les neuros sciences et la communication non violente. Ce sont d'excellentes pistes. Belle journée des bonnes grosses ondes d amour.
avatar Une Membre Anonyme

Une membre anonyme

#426287 - 23/10/2022 à 13:25

Merci 🙂.

J’avais besoin de lâcher un peu, juste d’exprimer mon ras le bol.


avatar Tashunka2907

tashunka2907

#426290 - 23/10/2022 à 14:04

> Citation de **Anonyme** #426287

Bonjour, eh bien !!! la création des topics sont là pour cela aussi !!!, juste mettre des mots sur son ras le bol,, son envie de lâcher prise, ses espoirs, ses attentes, sans pour autant attendre des réponses.

Simplement de mettre des écrits sur......et de les coucher sur un support, waouh !!!! ça peut provoquer une certaine satisfaction.......

Du moment que c'est fait dans le respect 😉.

J'espère que cela vous aura fait un peu, plus, beaucoup de bien.
avatar DodoRéMi

DodoRéMi

#426372 - 24/10/2022 à 05:36

> Citation de **Anonyme** #426287
Salut sister,
As-tu contacté la médecine du travail, tant pour toi (humeur triste, sentiment d'insécurité,...) que pour l'équipe (la présence d'alcool au travail est un vrai dysfonctionnement) ?
avatar Visitoramus

Visitoramus

#426379 - 24/10/2022 à 08:10

> Citation de **Lya22** #426278
Pour ce qui est de la communication non violente, il y a des moments, t'as quand meme tres envie d'etre violent avec les gens 😅🤣
avatar Une Membre Anonyme

Une membre anonyme

#426428 - 24/10/2022 à 13:31

> Citation de **DodoRéMi** #426372
Concernant mon humeur triste, je vois un psychologue depuis un an pratiquement. La dernière fois elle m’a dit que l’environnement était toxique et qu’il fallait me protéger en parlant le minimum de moi et de ne surtout pas rentrer dans leur fonctionnement. Du coup la dernière fois plutôt que de suivre ma collègue qui tournait en rond XXL, j’ai été toute seule faire du travail dans mon coin pendant qu’elle glandait. Certaines collègues d’autres corps de métier sont venus me donner un coup de main en me disant qu’elles me plaignaient.

Quant à l’alcool, les cadres sont au courant, quelqu’un a dû leur en parler.


avatar DodoRéMi

DodoRéMi

#426487 - 24/10/2022 à 19:02

> Citation de **Anonyme** #426428
Yes ! L'essentiel a été fait de ton côté !
Est-ce que si on t'envoie des 'hugs'
et des 'câlins' ça va arriver jusqu'à toi ?
avatar Une Membre Anonyme

Une membre anonyme

#426492 - 24/10/2022 à 19:24

C’est mignon comme tout et je vous remercie.
Publier une participation
Les filles veillez à faire attention à votre orthographe ainsi que votre syntaxte.