ENTRE-L
Forum lesbien

Le commu LGBTQI est elle tolérance ?

Créé par Némésis Inu, le 22/08/22 à 14:11.

Mis à jour le 12/09/2022 avec 56 participations.

avatar Némésis Inu

Némésis Inu

#416089 - 22/08/2022 à 14:11

Bah voilà je lance le sujet!

Bcp pense que faisant partie de la communauté 🏳??🌈 on a forcément vécu l’intolérance et que du coup on est plus ouvert aux autres…



J’aimerai avoir votre avis parce que moi j’ai une image bcp moins belle et coloré malheureusement.



Je pense que l’intolérance est partout et encore plus fortes dans toutes les communautés sans exception.



Avez-vous vécu l’intolérance ou difficultés d’intégration dans la tribu arc-en-ciel?
avatar Serayaa69

Serayaa69

#416119 - 22/08/2022 à 17:59

Oh que oui...!
L'intolérance est malheureusement universelle...
avatar Une Ancienne Membre

une ancienne membre

#416173 - 22/08/2022 à 20:52

Oui, et comme je dit souvent, il manque une couleur sur la bannière, le marron .
avatar Bea71

Bea71

#416188 - 22/08/2022 à 21:34

> Citation de **Inu Inu** #416089
Bonsoir,..
Je t'ai laissé un petit message en te disant que j'avais vu ta question par rapport à l'intolérance dans le monde LGBT,..je t'ai répondu..
Je n'ai pas envie de m'etaler ici, ..
Parce que beaucoup de personnes n'ont pas hésité à me critiquer et jugée..
avatar Phoenix73

Phoenix73

#416217 - 23/08/2022 à 00:54

J'ai du mal à me positionner sous une bannière specifique lgbt.
A vrai dire, ma compagne et moi, on a jamais vecu l'intolérance à l'extérieur depuis qu'on est ensemble, on a jamais eu de pb et on ne se cache pas non plus.
Ca arrivera peut être, mais je ne me sens pas plus ou moins en insécurité avec elle en mode couple dans la rue.
Quand je lis certaines personnes qui crient à l'intolérance de la société envers les homos et qui en même tps sont eux aussi intolérants sur les personnes différentes. Ca me laisse dubitative....vraiment....
@Bea71 je crois que ce que tu appelles jugement n'était que des conseils , pas contre toi mais pour toi. Les personnes ne demandaient qu'à te connaître sous un angle différent. Et si ca c'est énervé d'après ce que j'ai lu, c'est que les gens ont eu l'impression d'etre mordu alors qu'ils te tendaient la main. Alors l'ecriture est un art delicat surtout quand on lit rapidement et suffit de sauter des passages pour que ca change tout ce que la personne a voulu dire. Ca m'est arrivé également parce que parfois les messages sont long. Une phrase sortie du contexte , peut vite prendre une autre tournure pour celui qui la lit.
Un jour que tu seras posée, relis avec cette idée en tête , ce n'etait que des conseils. Tu verras que ca prend une autre dimension, que de partir du postulat que c'etait contre toi. Et c'est pas un jugement mais un conseil. 😉
avatar Némésis Inu

Némésis Inu

#416243 - 23/08/2022 à 12:28

@Seraya69: j’en ai bien peur… 😥

@Elda41: I vous faite référence par la couleur marron à la discrimination des lgbt envers les lgbt noirs alors je vais aussi dans ce sens… pour l’avoir vécu.

Bea71: je suis désolée que vous ayez subit des désagréments ici, mais pour le coup, c’est très fréquent dans les forums de tout genre ( si je peu dire lol) du la plus part du temps a des malentendus. Ne vous laissez pas intimider, vous avez votre place ici comme n’importe laquelle d’entre nous.

@Phoenix71: tu as toujours les mots qu’ils faut et s’est tant mieux si tu n’a jamais rencontrer l’intolérance.

Étant femme, métisse, bi et en situation de handicap je peux vous dire que l’intolérance ( parfois de façon inconsciente) je l’ai vécu et la vis encore 🤣😥
Mais ma plus grande déception ce fut dans la communauté LGBTQI sûrement parce que je pensais jamais la vivre dans ce milieu lui même discriminé
avatar JeMeme

JeMeme

#416308 - 23/08/2022 à 19:50

Pour ma part, oui en tant que bi je me sens tout à fait discréminée... mais aussi... en tant qu'individu qui n'est pas dans les normes féminines... il faut apparemment avoir un certain physique.... une fois on m'a dit que j'avais pas les codes....
Si qq les a merci.... de les fournir. Mais bon, je ne suis pas sure de vouloir me plier à cette exigence....
avatar Némésis Inu

Némésis Inu

#416317 - 23/08/2022 à 20:02

@JeMeme: pareille, en tant que bi t’es très vite classé comme «  celle qui est avec une fille pour faire touche -pipi!.
Et qd j’allais dans des bars lesbien c’était des remarques du genre «  ben alors l’hétérosexualité tu t’es perdue ? »
Ou que soit disant ça se voyait que j’étais une hetero curieuse….

Mais bon je ne peux et ne veux pas rentré dans des cases que l’on m’impose
avatar Bea71

Bea71

#416339 - 23/08/2022 à 20:49

> Citation de **Inu Inu** #416317
Bis comme tu l'entends, il y aura toujours des gens pour critiquer soit le physique ne correspond pas aux critères, soit parce que l'on est sincère, franche et ça ne plaît pas toujours..
Je ne suis pas bi, mais pour autant, l'important est que tu sois heureuse comme tu l'entends, ..de mon côté, je suis aussi handicapée..
Je dis toujours que la différence est une richesse,..
avatar Héphaïstos

Héphaïstos

#416381 - 23/08/2022 à 22:31

> Citation de **Inu Inu** #416089

Hello de mon côté j'ai déjà fait face à une certaine forme d'intolérance parceque je ne déteste pas les hommes par exemple. Il y a du bon et du mauvais partout.
avatar Une Ancienne Membre

une ancienne membre

#416385 - 23/08/2022 à 22:49

Inu Inu t y est pas du tout ....
Juste une manière de dire qu il y a du bullshit dans ce drapeau édulcoré extrêmement manichéen.

Personnellement je ne voit dans la communauté qui n en ai pas une, souvent bien plus d hypocrisie, de médisance et de haine que l inverse .

De la manipulation, de l aliénation, de la haine, du sexisme toxique et du suprematisme, heterophobie, biphobie, transphobie, racisme,souvent inerante chez les lesbiennes qui se revendiquent être des étoiles.

Trop souvent l intolérance et la haine viennent des lesbiennes dans le lgbt, bien plus virulent que celui des heteros .

Et puis cette hypocrisie .... ces faux semblants .... ce baratinage .... cette lâcheté.... cette haine ....
Et surtout ce côté limité à ne se définir qu à travers un sexe pour subsister.

Bref, ce drapeau ne représente absolument pas l humanité, juste une idéologie à adopter pour entrer dans un moule de pensées, pour se vernir, genre être dans le camp du bien ... bizarrement si certaines se prennent pour des bibles moi je voit le code pénal, et si vous adhéré pas et que vous avez une opinion différente vous êtes excluse et/ou discriminées.

J en parle d expérience avec toute les insultes que j ai prise dans la gueule toute ces années, ainsi que les manipulations où les coups bien bas, et la médisance, presque un folklore en soit pour certaines .

avatar JeMeme

JeMeme

#416399 - 23/08/2022 à 23:23

> Citation de **Elda41** #416385
C'est triste ce que vous dites en effet, mais je constate aussi beaucoup d'agressivité...
Peut etre que certaines règlent des comptes, allez savoir.... sur le net, c'est tellement facile.
Dans les vraies rencontres, on a au moins le feeling pour sentir lorsque la personne est chelou.... mais sur le net, les mots sont trompeurs parfois.
Je crois que pour les gays c'est bien plus cool.
En tant que "lesbiennes" je me sens plus l'âme gay que lesbienne, je me reconnais en eux, jamais dans une lesbienne. Impossible d'expliquer cela, mais ils ont une façon d'assumer et une sensibilité dingue. Peut etre je fantasme !
avatar Phoenix73

Phoenix73

#416426 - 24/08/2022 à 07:44

> Citation de **Elda41** #416385
Je ne crois pas qu'il soit bon de cibler une orientation précise , ce qui revient à faire ce que tu denonces au final.

L'intolérance n'a pas d'orientation,  on a peur de ce qu'on ne connaît pas et certains se basent sur leurs petites expériences perso , pour monter de ttes pieces des aprioris et faire des généralités.

Je n'aime pas me considérer dans un "clan" et ca vaut pour les LGBTQI,  l'entre soi n'a jamais été mon fort, et en même tps , ici ca m'a permis de faire de jolies rencontres, hautes en couleur et là je parle de personnalité et je n'aurais jamais rencontré ces personnes ds mon cadre social habituel.

C'est tout un univers que j'ai découvert et j'ai beaucoup appris à travers les histoires des uns et des autres.

Et n'oublions pas non plus, que le mot tolérance n'est pas des plus adapté non plus, ca signifie simplement "je te tolère" et non " je t'accepte tel que tu es".
Puis franchement, je m'intéresse plus à qui est la personne que de savoir avec qui elle couche...les gens font bien ce qu'ils veulent.
Les bi et les trans sont les plus bousculés de ce que j'ai pu voir ici et sur d'autres réseaux, mais c'est souvent par méconnaissance et la pornographie n'aide pas non plus.
avatar Némésis Inu

Némésis Inu

#416477 - 24/08/2022 à 14:34

@Phoenix73: tu as tout à fait raison, c’est juste qu’on imagine que des gens ayant eux-mêmes subit l’exclusion, seraient plus enclin à accepter celui/ celle qui se sens faire parti de cette communauté avec ses particularités et différences propres.

L’histoire des lesb «  étoile » ça existe encore? Rien que ce système est sectaires désignant une «  pureté lesbienne » au dessus de toutes les autres.
avatar Marquise_fem

marquise_fem

#416480 - 24/08/2022 à 15:19

> Citation de **Inu Inu** #416089

Salut ! très bon choix de sujet ! alors pour ma part, je vais répondre un peu à côté, mais je considère que nous ne sommes pas une communauté. Oui, oui, les homos, c'est ma communauté, les lesbiennes et gays, et le reste, bah, non.

La communauté lesbienne/gay existe tout comme la commu trans existe, mais ce sont des commu qui n'ont rien avoir entre eux de par les expériences/discriminations/insultes qui ne sont pas les mêmes, ça n'a absolument rien à voir. C'est comme dire que les autistes (qui ont également une vraie condition) ferait partie de notre communauté, ça n'a aucun sens, parce que même si ils subissent des discriminations, ça n'a rien avoir avec le fait d'être homo. Et je pense qu'il est là le pb.

Ca sert à rien de prétendre à ce qu'on soit une commu alors qu'on n'a clairement pas le même vécu, c'est qqch qu'il faut respecter et on se porterait tous mieux si on arrêtait de faire semblant comme si on appartenait vraiment à une communauté homogène. C'est pas le cas. Et au fond, je pense que vous l'aurez bien remarqué, donc à mon sens, il faudrait qu'on arrête de forcer les gens à s'identifier entre eux surtout quand ils ne se reconnaissent pas comme appartenant à cette "communauté". On n'impose pas aux gens de faire partie d'une commu, c'est toi qui décides si oui ou non t'en fait partie avec ta sensibilité, une commu, ça s'impose pas.

Je me sens rattachée à la communauté lesbienne car je partage un vécu en commun qui est assez fort pour dire qu'on constitue une communauté, mais y a des lesbiennes qui ont pas du tout ce sentiment là, et qui voit leur sexualité comme les hétéros verraient leur hétérosexualité, ce qui est très bien aussi !
avatar Phoenix73

Phoenix73

#416482 - 24/08/2022 à 16:16

> Citation de **Marquise_fem** #416480
Point de vu intéressant.
avatar Marquise_fem

marquise_fem

#416571 - 24/08/2022 à 22:25

> Citation de **Inu Inu** #416477

Oui, ça existe encore, et ça continuera d'exister. Les lesbiennes goldstars ne sont pas des sectaires ?
ce sont des lesbiennes qui n'ont jamais subi et accepté la pression de l'hétérosexualité en se conformant à la norme hétéro qui ne fait partie de nos désirs. J'ai découvert le terme quand je venais d'accepter mon homosexualité.

Je suis très fière d'être une goldstar (même si je revendique pas comme telle), car malgré toute la pression, le déni, le refoulement, l'homophobie intériorisé que j'ai accumulé sur le chemin de mon acception, au final, j'ai su respecter mes désirs et ma sexualité. Je ne suis pas conformée pour "faire comme les autres", et j'en suis très fière. Donc oui, c'est très honorable dans ce sens.

Pour revenir au sujet initial, ça paraît instinctif mais quand on y réfléchit deux minutes, on se rend vite compte que ça tient pas la route, c'est comme se dire "oh cette personne est handicapée, elle doit donc être grave éduquée sur le racisme" bah non ? parce que c'est deux sujets différents.

Pour ma part, même si je ne valide pas ce principe là, j'avoue moi-même avoir été choqué de voir des personnes avec des idées ultra progressistes sur le sujet de la transidentité, et qui au sujet de l'autisme/racisme/misogynie, bah tout à coup, vachement plus "conservateur". Et puis après, j'ai réalisé que ça n'avait aucun sens de penser ça.

Bref, tout ça pour dire qu'il ne faut pas chercher de la validation auprès des gens qui ne vont peut-être même pas vous reconnaître comme communauté, validez-vous, acceptez-vous, et ne comptez certainement pas sur les autres pour le faire à votre place, c'est toxique, car ils auront mieux à faire en évoluant/se battant pour défendre leur propre combat et non le votre.
avatar BeSweet

BeSweet

#417257 - 28/08/2022 à 07:43

Je ne me considère pas comme appartenant à une communauté. Nous pouvons avoir des points communs, mais ça s'arrête là pour moi.

Je n'ai pas non plus vécu d'intolérance particulière en rapport avec mon orientation sexuelle, mais cela n'empêche pas que d'autres l'aient vécue et la vivront encore, j'imagine.

De toute façon, dès que je sens qu'une personne pourrait être intolérante, notamment dans ses simples propos, je l'évince de ma vie. C'est une véritable réussite pour ma part 😆
avatar Némésis Inu

Némésis Inu

#417265 - 28/08/2022 à 09:21

@Marquise_fem: je ne dis pas que les lesbiennes étoiles ( ou goldstars ) sont de sectaires mais que cette «  distinction » a créé un une catégorie (voir hiérarchie ) qui crée un climat sectaire en tout cas dans les forums et sites de rencontres entre femmes.
J’y avais lu des propos très méprisant envers les lesb non étoilés ( sois disant impures)et inversement sur les étoilés.

Tu dis être fière d’être une étoile ( dis comme ça c’est très joli😊) parce que tu ne t’es pas soumis à la pression hétérosexuelle, mais il y a des femmes lesb qui ont été avec un homme non pas parce qu’elle se soumettaient à la société mais soit par curiosité ou tout simplement parce que tomber amoureuse d’un homme (l exception qui confirme la règle).

Et admettons que d’autres auraient pliées sous la pression en quoi seraient-elles moins lesbiennes ? Tous le monde n’est pas égaux fasse à la pression societale, familiale ou religieuse, devraient telles se sentir honteuses pour autant? te serais tu senti moins légitime de te dire lesbienne dans leurs cas ?

Je comprends ton point de vu mais pour moi c’est encore ajouté une catégorie dans une autre catégorie qui divise au lieu d’unifier, biensur ce n’est que mon avis.

PS: j’adore ton avatar ( la reine Marie Antoinette dans lady Oscar je pense😍)
avatar Cin91

Cin91

#417349 - 28/08/2022 à 22:52

"tout simplement parce que tomber amoureuse d’un homme (l exception qui confirme la règle)."

Ce sont pas des lesbiennes du coup
avatar Némésis Inu

Némésis Inu

#417350 - 28/08/2022 à 22:57

> Citation de **Cin91** #417349

Pour ces femmes si car pendant les 3/4 de leurs vie elles ont aimer et désirer des femmes devraient elles ne plus être considérées ainsi pour une seule rencontre ?. Qui sommes nous pour leur imposer une façon de se définir?
avatar Phoenix73

Phoenix73

#417369 - 29/08/2022 à 00:17

> Citation de **Inu Inu** #417350
Je dirai meme que ca vaut pour toutes les orientations, ce n'est pas aux autres de juger dans quel case on doit être, si tenté qu'on veuille l'être, ca appartient à la personne elle-même.
avatar Némésis Inu

Némésis Inu

#417375 - 29/08/2022 à 00:42

> Citation de **Phoenix73** #417369
Absolument ! J’ai parlé de lesbienne dans le contexte mais ça concerne tout le monde.
avatar Cin91

Cin91

#417378 - 29/08/2022 à 02:15

Non désolé. Ce sont pas des lesbiennes. Une lesbienne ne tombe pas amoureuse d'un homme car c'est une question de genre. Sinon c'est de la pansexualité ou de la bisexualité. Tu peux pas te mettre dans cette case si t'es carrément en kiff sur un mec. C'est pas de la hierarchie hein, toutes les orientations sont égales, c'est juste une question de logique. Faut pas tout confondre.
avatar Phoenix73

Phoenix73

#417383 - 29/08/2022 à 08:26

> Citation de **Cin91** #417378
Je comprends ta logique, parce que tu y mets ton propre ressenti et vecu. Il s'avère qu'au debut de notre vie on se cherche un peu, et il est possible que par pression societale, on se mette au debut avec un homme ou même plusieurs qu'on pense aimer.
L'amour on ne sait pas trop ce que sait tant qu'on ne l'a pas vecu vraiment au final. Puis on fait la rencontre d'une femme et on se dit ahhh ouaiiiiiii!!!! puis les hommes passent complètement à la trappe le reste de sa vie parce que sentimentalement et sexuellement on s'y retrouve plus avec une femme.
La quete de savoir qui on est, passe à travers les autres et les expériences.
Je comprends que certaines d'entre vous l'ont su rapidement mais tout le monde n'a pas le même vécu et on passe par des chemins différents pour la quête de soi même.
Puis les cases sont elles si importantes au final?
On aime qui on aime à un moment de notre vie et la vie réserve des surprises auxquelles on ne s'attendait pas. Et c'est chouette de découvrir ce qu'elle peut encore nous réserver et ce qu'on peut encore apprendre sur nous même.
avatar Némésis Inu

Némésis Inu

#417389 - 29/08/2022 à 09:10

> Citation de **Cin91** #417378
Que tu en sois désolée ou non n’y change rien, ce n’est pas à toi ni à quiconque de décider pour autrui selon t’es critères à toi qui peu se sentir lesbienne ou non.😉

Comme l’a dit Phœnix, c’est une question de parcours de vie aussi. Vivre sa sexualité aujourd’hui bien qu’il y ait du chemin encore à parcourir, est un peu plus facile qu il y a 50 ans.
Et même à l’heure actuelle pour certaines c’est encore inenvisageable.

Et même pour celle qui ont connu un homme après 25 ou 30 ans de lesbianisme, on ne peux pas du jour au lendemain se dire «  merde j’aime un homme mtn, du coup qui suis je? »

Pour d’autre, être lesbienne c’est avoir un dégoût profond pour les hommes et la masculinité en général, pour d’autres non c’est juste ne pas être attirée sexuellement et sentimentalement par eux.
etre lesbienne n’est ce pas plus que cela alors ?

C’est la même réaction que pour ceux qui estime que les bis sont justes des gay/ lesb qui s’assument pas ou des hétéro qui s’ennuient dans leur vie ! Mais sérieux qui sont ces gens qui se permettent de savoir mieux que toi ce que tu es ou n’es pas?
avatar Cin91

Cin91

#417415 - 29/08/2022 à 14:56

Je comprend très bien ce que tu dis Phoenix. Par contre j'y met pas du tout mon ressenti ou vécu. Ce parcours que tu décris est tout à fait normal et pas rare. Je reste juste dans le sens des mots.

Inu Inu
Etre lesbienne c'est avoir de l'attirance sexuelle et romantique pour les femmes. Ca va pas plus loin que ca. Quelque soit la situation dans laquelle on se trouve.

- Avoir un dégoût profond pour les hommes c'est de la misandrie.
- Militer pour le droit des femmes c'est du féminisme
- Être attiré.e par les deux genres binaires, c'est de la bisexualité
- Eprouver de l'amour pour la personne et pas son genre, c'est de la pansexualité
- Etre volage c'est du libertinage

Donc si après 30 ans en tant que lesbienne ou hétéro, une meuf, éprouve quelque chose pour l'autre sexe, elle est bisexuelle, que la personne mette du temps à l'admettre n'y changera rien, elle le fera plus tard et c'est pas grave.

Il est juste incorrect de dire, "une lesbienne qui tombe amoureuse d'un homme"

"C’est la même réaction que pour ceux qui estime que les bis sont justes des gay/ lesb qui s’assument pas ou des hétéro qui s’ennuient dans leur vie ! Mais sérieux qui sont ces gens qui se permettent de savoir mieux que toi ce que tu es ou n’es pas?"

Ca c'est autre chose, c'est de la biphobie. Dire qu'une orientation n'existe pas, c'est encore un autre cas de figure. C'est comme certaines personnes qui disent encore aujourd'hui que l'homosexualité n'existe pas dans leur pays.
avatar Némésis Inu

Némésis Inu

#417417 - 29/08/2022 à 15:07

> Citation de **Cin91** #417415

Donc une femme qui a aimer une femme pendant 30 ans et à eu une relation romantique et/ sexuelle une fois avec un homme peu se revendiquer comme telle si c’est son ressenti.

Pas du tout! Le fait de ne pas comprendre le fait d’être capable d’être attiré par les 2 sexes n’est pas biphobe, c’est de l’ignorance, ce n’est pas parce que l’on ne comprend pas que l’on rejette ou que l’on soit haineux.
Pour ces personnes, le monde est soit noir soit blanc mais. E peu être nuancé.

Ce qui est incorrect pour toi l’es juste pour toi

Mais bon on ne tombera pas d’accord donc on va arrêtez la
avatar Cin91

Cin91

#417437 - 29/08/2022 à 16:41

"Donc une femme qui a aimer une femme pendant 30 ans et à eu une relation romantique et/ sexuelle une fois avec un homme peu se revendiquer comme telle si c’est son ressenti."

Je crois que tu n'a pas compris ma réponse. Ce que je voulais dire, c'est que si on défini les choses en fonction des ressentis de tout le monde les mots n'ont plus de sens. C'est le bordel.

"Pas du tout! Le fait de ne pas comprendre le fait d’être capable d’être attiré par les 2 sexes n’est pas biphobe, c’est de l’ignorance, ce n’est pas parce que l’on ne comprend pas que l’on rejette ou que l’on soit haineux.
Pour ces personnes, le monde est soit noir soit blanc mais. E peu être nuancé."

Pour ca oui tu as raison. Ce n'est pas de la biphobie mais de l'ignorance.

"Ce qui est incorrect pour toi l’es juste pour toi"

C'est juste la définition qui le dit en fait, pas moi.
avatar Némésis Inu

Némésis Inu

#417478 - 29/08/2022 à 21:04

> Citation de **Cin91** #417437

Les définitions de mots c’est comme tout, ça évolue avec le temps et les générations à venir, par expérience qu’on acquiert, de nouvelles informations, de nouvelles expériences .

En l’occurrence la définition du lesbianisme est une femme étant attirée sexuellement et/ ou romantiquement par une autre femme. Y’a pas de précisions sur s’il lui est interdit d’avoir connu une relation hétérosexuelle avant ou non.
C’est d’ailleurs bien la raison de la catégorie de lesbienne Étoiles ou goldstars.
avatar Cin91

Cin91

#417499 - 29/08/2022 à 22:42

Jte parle pas d'avoir eu des relations hétéros. J'ai relevé le fait d'être capable d'aimer un homme. Et c'est pas du lesbianisme d'aimer un mec. C'est juste... comme ca.
avatar Némésis Inu

Némésis Inu

#417518 - 30/08/2022 à 08:13

> Citation de **Cin91** #417499
Pourquoi tu insistes ainsi? On est pas du même avis et tu n’arrivera pas à me convaincre.
Restons en la.

En plus soit tu lis mal ce que j’écris, sois tu ne comprends pas ce que j’écris soit tu ne veux pas comprendre.

En résumé : une femme ayant eu une expérience de vie hétérosexuelle peut par la suite ( après expériences et travaille sur elle même etc) se sentir / revendiquer lesbienne si elle le souhaite.

J’peux pas faire plus clair.
avatar Une Ancienne Membre

une ancienne membre

#417531 - 30/08/2022 à 10:27

phoenix ça fait plus de 10 ans que j'ai entreprise ma transition, et je n'ai jamais vu que de la haine et du mépris, et en aucun cas de l'amour . C'est de l'amour d'etre rejettée comme de la merde sur les reseaux ? c'est de l'amour de se faire dénigrer et rabaisser ? c'est de l'amour de n'etre vu que pour le cul ? C'est de l'amour d'abuser des sentiments des autres juste pour essayer de la trans comme on essaie une paire de chaussures ?c'est de l'amour d'en avoir un degout tel d'avoir des idées noires ? c'est de l'amour de chercher a faire perdre l'emploi des autres et les pourrir d'une réputation infondée ? c'est de l'amour de s'utiliser et de se jetter ? Mais dites moi ou est l'humanité dans ce parti politique coloré ?
Entre la haine des lesbs vis a vis de tout ce qui ne leur ressemble pas, comme des nazies presque ce qui est assez marrant en vue de la morale faite, les néo féministes au sexisme toxique et le militantisme faite pour ' aider ' les travailleuses du sexe comme si c'était un ' métier ' cool fun et en vogue, vraiment soyez honnete un peu pour une fois, c'est beau que de surface, le lgbt est ce qu'est le maquillage pour une fille moche .

Bordel c'est cool si vous arrivez a trouver des gens qui vous ressemble, mais c'est pas mon cas, a part me faire pourrir et détruire ... et quand je me le permet pour manifester mon dégout et mon ras le bol genre c'est illégitime .

Mais sachez qu'on est plus que vous ne le pensez a ne plus en pouvoir du lgbt sans en faire partie, de vos morales et discours niais qui ne parle que pour vous parce que ça se passe bien dans votre vie, alors ça se passe bien partout alors que non .

Sinon pour énerver les haineuses lesbiennes = je suis une femme et j'ai une bite et je suis plus femme que vous, aller saigner de la chatte d'autres saignent de tristesse .


avatar Phoenix73

Phoenix73

#417555 - 30/08/2022 à 12:46

> Citation de **Elda41** #417531
Bonjour Elda41, je crois que tu as lu trop vite ou je me suis mal exprimée mais je vais dans ton sens. Ce que tu vis est violent en effet.
Ce que j'ai voulu dire c'est que bcp de "lgbtqi+" crient à l'intolerance des "heteronormés" envers les "lgbtqi+", alors que j'ai vu plus de violences verbales ici , les uns envers les autres que de la part des gens en général. Mes amis heteros sont contents pour moi...jamais eu de regard negatif quand je suis avec ma compagne dans la rue, alors on fait parfois attention selon où on est c'est sure, peut etre quelques regards surpris ou de curiosité mais c'est pas mechant.
Après je ne vais pas spécialement dans les endroits dit lgbt sauf si c'est pour aller boire un verre avec des amis, ca ne m'intéresse pas les cloisonnements et les clans, l'entre soi.
Après comme je dis svt la betise est humaine et n'a pas d'orientation et vice versa il y a des personnes geniales et je me fiche bien qu'iel soit hetero, poly, trans , lesbienne , bi , queer , gays asex etc...ils ont tout.e.s des choses à raconter et à partager.
Edit: juste pour preciser je suis une femme cis blonde aux yeux bleus d'apparence hetero, alors le vecu chaque jour est plus simple pour moi et ca j'en suis tres consciente. Car je vois bien aussi l'intolérance vis à vis des personnes qui transitionnent , et les regards différents.
avatar Marquise_fem

marquise_fem

#417682 - 31/08/2022 à 09:52

> Citation de **Elda41** #417531

Non mais j'hallucine. A l'origine, je comptais réagir à ton premier message lesbophobe et finalement, j'ai dû réagir à une autre conversation et t'as le culot de recommencer à cracher ta haine des lesbiennes dans un second message.

Ton ras le bol, c'est ce qu'on appelle de la lesbophobie. T'as pas à exprimer ton dégout et ta haine des autres sur la place publique. La violence ne sera jamais légitime.

Les modérateurs ne doivent probablement pas avoir accès au forum femme, parce que c'est pas normal de laisser passer ce genre de message.

Et personne ne compte réagir pour défendre les lesbiennes. Mais en faite, ça ne me choque même pas puisque je suis bien consciente qu'il existe bcp de lesbophobie dans les cercles BTQ+. En général, la lesbophobie est bien camouflée mais vous, au moins, vous avez le mérite de ne pas passer par 4 chemins.

Tes propos sont tellement extrémistes et caricaturale "nazie/le mal et la cause de tous les maux de l'humanité sur cette Terre bouhouu" qu'on dirait limite une mauvaise blague pour ridiculiser les lesbophobes....

Phoenix : " alors que j'ai vu plus de violences verbales ici" => ah bah écoute, je viens à peine d'arriver et effectivement, se faire traiter de nazi, c'est pas normal, donc je confirme pour l'agressivité.
avatar Phoenix73

Phoenix73

#417687 - 31/08/2022 à 10:35

> Citation de **Marquise_fem** #417682
Un petit massage 💆‍♀️ ?
😜
avatar Grise.larme

Grise.larme

#417812 - 31/08/2022 à 21:56

@Elda41
"Je vais être plus claire = tout ce qui de l'ordre des cisgenres, que se soit des femmes ou des hommes, des heteros ou des homos, vous ne m'intéressez pas, vous m'inspirez pas, ormis la méfiance et le dégout ." (extrait de ta description sur ton profil)

"Entre la haine des lesbs vis a vis de tout ce qui ne leur ressemble pas, comme des nazies"

"Sinon pour énerver les haineuses lesbiennes = je suis une femme et j'ai une bite et je suis plus femme que vous, aller saigner de la chatte d'autres saignent de tristesse ."
--> Comment est-ce que tu pourrais être plus "femme" qu'une femme cisgenre? Grosse blague ton message, je suis toute ouïe pour entendre ton explication.

Tout comme @marquise_fem je me demande pourquoi aucun modérateur n'intervient concernant ces propos haineux. Je me demande si on me laisseraient mettre sur mon profil que les personnes transgenres "ne m'inspirent que la méfiance et le dégout".
avatar Marquise_fem

marquise_fem

#417918 - 01/09/2022 à 18:10

> Citation de **Grise.larme** #417812

J’avais pas osé cliqué sur son profil parce qu’on reçoit les notif après, et pfoulala, ça vole pas très haut niveau bienveillance. Je crois qu’il existe seulement deux modérateurs et aucun d’entre eux n’ont accès au forum femme, ce qui expliquerait pk ces messages n’ont pas été supprimés....

La lesbophobie a encore de beaux jours devant soit :’)

avatar Fierdre

Fierdre

#417922 - 01/09/2022 à 18:41

Les modérateurs ont accès a tous les forums, de tous les sites.

C'est juste que perso, je viens rarement de moi même sur le forum des nanas. Quand ça arrive n'hésitez pas a le signaler, on ne lis pas forcément tout.


> Citation de **Elda41** #417531
J'ai modéré ton profil. C'est a dire que j'ai VIRÉ ta présentation.
Et en plus tu as eu un avertissement pour propos haineux.

Que tu aies eu de mauvaises expériences avec des cis, je le conçois. On le conçoit tou.te.s, et on est désolé.e.s pour toi. Mais je ne pense pas que tu en aies eux avec les membres du forum personnellement.
avatar Serayaa69

Serayaa69

#417943 - 01/09/2022 à 21:00

La tolérance ça fait des amies....Je comprends pas toutes ces insultes...
On est bien peu de choses et mon amie la Rose me l'a dit ce matin..
peace...
Publier une participation
Les filles veillez à faire attention à votre orthographe ainsi que votre syntaxte.